Roberto Pruzzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roberto Pruzzo
Roberto Pruzzo 1972.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 1er avril 1955 (59 ans)
Lieu Crocefieschi (Italie)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1971-1973 Drapeau de l'Italie Genoa CFC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1973-1978 Drapeau de l'Italie Genoa CFC 143 (57)
1978-1988 Drapeau de l'Italie AS Rome 240 (106)
1988-1989 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina 13 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1978-1982 Drapeau de l'Italie Italie 6 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1998-1999 Drapeau de l'Italie FC Esperia Viareggio
1999-2000 Drapeau de l'Italie Teramo Calcio
2000-2001 Drapeau de l'Italie US Alessandria
2002 Drapeau de l'Italie US Palerme
2004-2005 Drapeau de l'Italie US Foggia (adjoint)
2005-2006 Drapeau de l'Italie SS Sambenedettese Calcio
2008- Drapeau de l'Italie SSD Centobuchi
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Roberto Pruzzo (né le 1er avril 1955 à Crocefieschi, dans la province de Gênes, en Ligurie), est un ancien footballeur international italien qui évoluait au poste d'attaquant. Il s'est désormais reconverti au poste d'entraîneur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né à Crocefieschi, dans la province de Gênes, Roberto Pruzzo commence sa carrière au Genoa CFC, son club formateur, en 1973. Ce buteur y évolue six saisons, inscrivant 57 buts en 143 matchs de championnat.

En 1979, il est recruté par l'AS Rome, pour un montant record de 3 milliards de lires, où il s'impose comme l'un des plus grands attaquants italiens des années 1980. En 1981, 1982 et 1986, Pruzzo termine meilleur buteur de la Serie A. Lors de la saison 1981-1982, il inscrit notamment 19 buts, quand ses premiers poursuivants au classement des buteurs, l'allemand Karl-Heinz Rummenigge (ballon d'or en 1980 et 1981) et le français Michel Platini (ballon d'or en 1983, 1984 et 1985) n'en marquent respectivement que 13 et 12. En 1986, Pruzzo inscrit cinq buts lors de la réception d'Avellino, ce qu'il est le seul joueur italien à avoir réalisé.

En dix saisons à Rome, il remporte une fois le championnat d'Italie (lors de la saison 1982-1983) et quatre fois la coupe d'Italie (en 1980, 1981, 1984 et 1986). Il dispute également la finale de la Coupe des clubs champions européens en 1984 face à Liverpool, qui se déroule à Rome. Après l'ouverture du score par les anglais, il égalise pour le club italien, mais l'AS Rome s'incline lors de la séance de tirs au but.

En 1988, il part à la Fiorentina où il ne dispute qu'une demi saison, avant de prendre sa retraite sportive.

Malgré ses performances à l'AS Roma, Pruzzo n'est sélectionné qu'à six reprises en équipe nationale (notamment à l'Euro 1980), sans inscrire le moindre but[1],[2]. Il n'est plus sélectionné après 1982. En 1991, Pruzzo est sélectionné avec l'Italie pour la World Cup of Masters (en), compétition internationale amicale réservée aux seniors, où il marque à deux reprises.

À la fin des années 1990, Pruzzo débute une carrière d'entraîneur, sans rencontrer de succès notable. Il dirige notamment les équipes Viareggio, Teramo (en Serie C2), Alessandria (en Serie C1). En 2002, il est l'entraîneur officiel de Palermo (en Serie B) pendant... cinq jours, le temps de la vente du club de Franco Sensi à Maurizio Zamparini. Début 2009, il est l'entraîneur du club amateur de Centobuchi pendant quatre mois.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Roberto Pruzzo, national-football-teams.com
  2. (it) « Sélections en équipe nationale de Roberto Pruzzo », sur www.figc.it, FIGC
  3. (en) Igor Kramarsic et Alberto Novello, « Italy - Serie A Top Scorers », sur www.rsssf.com, RSSSF,‎ 12 juin 2009 (consulté le 9 avril 2010)