Esch-sur-Sûre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esch (homonymie).
Esch-sur-Sûre
(lb) Esch-Sauer
(de) Esch-Sauer
Blason de Esch-sur-Sûre
Héraldique
Localisation de Esch-sur-Sûre au Luxembourg
Localisation de Esch-sur-Sûre au Luxembourg
Image illustrative de l'article Esch-sur-Sûre
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
District Diekirch
Canton Wiltz
Bourgmestre Gilles Kintzele
Démographie
Gentilé Eschois(e)
Population 275 hab. (2008)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 54′ 40″ N 5° 56′ 05″ E / 49.911, 5.93467 ()49° 54′ 40″ Nord 5° 56′ 05″ Est / 49.911, 5.93467 ()  
Altitude Min. 267 m – Max. 495 m
Superficie 5 125 ha = 51,25 km2

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

Voir la carte administrative du Luxembourg
City locator 14.svg
Esch-sur-Sûre

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

Voir la carte topographique du Luxembourg
City locator 14.svg
Esch-sur-Sûre
Liens
Site web esch-sur-sure.lu

Esch-sur-Sûre (luxembourgeois : Esch-Sauer ou Esch am Lach, allemand : Esch-Sauer) est une commune luxembourgeoise située dans le canton de Wiltz et le district de Diekirch, ainsi qu’une localité en faisant partie.

La localité est essentiellement connue pour sa vieille cité médiévale s'articulant autour du château, sis sur un éperon rocheux dans un méandre de la Sûre. Un lac artificiel se situe à proximité.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1285, le seigneur d'Esch, Joffroi, est l'un des héros mis à l'honneur (avec son neveu, Conon d'Ouren et sa nièce, Perrine d'Esch qui joue de la vièle) dans le Tournoi de Chauvency par le trouvère Jacques Bretel.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Asko (927), Asch (1123), Asca (1124), Hesch (1135), Ascha (1138), Ais (1140), Aisse (1214)[1]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Blason Saint-Baslemont 88.svg Geoffroi d'Esch porte écu et vêtements burelés d'argent et de gueules lors du défilé qui précède le Tournoi de Chauvency.

Fusion de communes[modifier | modifier le code]

Le 1er janvier 2012, la commune d’Esch-sur-Sûre, comprenant les sections d’Esch-sur-Sûre et Heiderscheidergrund, fusionne avec les communes de Heiderscheid et Neunhausen[2],[3]. La section d’Esch-sur-Sûre perd son statut de chef-lieu de commune au profit d’Eschdorf.

Géographie[modifier | modifier le code]

Villages de la commune[modifier | modifier le code]

Associations communales[modifier | modifier le code]

Esch-sur-Sûre est membre de :

  • DEA : syndicat pour la conduite d'eau des Ardennes
  • SIDEC : syndicat intercommunal pour la gestion des déchets en provenance des ménages et des déchets assimilables des communes de la région de Diekirch, Ettelbruck et Colmar-Berg
  • SYVICOL : syndicat intercommunal à vocation multiple des villes et communes luxembourgeoises pour la promotion et la sauvegarde d'intérêts communaux généraux
  • SYCOPAN : syndicat intercommunal du Parc Naturel de la Haute-Sûre
  • Naturpark Öewersauer : syndicat pour l'aménagement et la gestion du Parc Naturel de la Haute-Sûre
  • École Heiderscheid : syndicat de communes pour la création, l'entretien et le fonctionnement d'un centre scolaire intercommunal à Heiderscheid

Curiosités touristiques[modifier | modifier le code]

Le pont sur la Sûre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Maurits Gysseling, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), Tongres, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek,‎ 1960 (lire en ligne).
  2. Publications sur la fusion
  3. Memorial A no110 du 30 mai 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]