Edgar Heilbronner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heilbronner.

Edgar Heilbronner, né le 13 mai 1921 à Munich en Allemagne et décédé le 28 août 2006, est un chimiste germano-suisse[1]. Il fut professeur de physico-chimie et directeur de l'Institut de physico-chimie de l'université de Bâle de 1968 à sa retraite en 1988.

Il fut, parmi de nombreux travaux s'articulant autour des composés organiques (systèmes p) et de la spectroscopie de tels composés, à l'origine du concept d'aromaticité de Möbius qu'il publia en 1964[2], bien avant que le premier aromatique de Möbius soit synthétisé en 2003[3].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jack D. Dunitz, « Edgar Heilbronner (1921-2006) », Angewandte Chemie, vol. 118, no 41,‎ 2006, p. 6936 – 6936 (DOI 10.1002/ange.200603850)
  2. (en) E. Heilbronner, « Hückel molecular orbitals of Möbius-type conformations of annulenes », Tetrahedron Letters, vol. 5, no 29,‎ 1964, p. 1923 – 1928 (DOI 10.1016/S0040-4039(01)89474-0)
  3. (en) D. Ajami, O. Oeckler, A. Simon, R. Herges, « Synthesis of a Möbius aromatic hydrocarbon », Nature, vol. 426, no 6968,‎ 2003, p. 819–821 (PMID 14685233, DOI 10.1038/nature02224)

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Edgar Heilbronner sur le site de l'Académie internationale des sciences moléculaires quantiques