Dominique Demers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demers.

Dominique Demers (née le 23 novembre 1956 à Hawkesbury, Ontario) est une docteure en littérature jeunesse, une auteur et une scénariste qui habite au Québec depuis plusieurs années. Elle est surtout connue pour ses nombreux ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 17 ans, elle déménage à Montréal pour faire un baccalauréat en études littéraires à l'Université McGill. Elle obtient par après un certificat en enseignement à l'Université de Montréal. Elle y découvre une passion pour la littérature jeunesse, ce qui la pousse à faire une maîtrise en littérature jeunesse à l'Université du Québec à Montréal. Elle poursuit sa spécialisation avec un doctorat en littérature jeunesse à l'Université de Sherbrooke en 1994. Sa thèse porte sur la représentation et la mythification de l'enfance dans la littérature jeunesse du XVIIe siècle à aujourd'hui. Boursière post-doctorale, elle poursuit des travaux au sein du Groupe de recherche sur les jeunes et les médias de l'Université de Montréal, ce qui complétera ses longues années d’études. Sa formation très poussée lui permet de travailler en tant que journaliste, critique littéraire, animatrice, conteuse, écrivaine, scénariste, professeure, conférencière et formatrice.

Dominique Demers amorce sa carrière en tant que journaliste en travaillant pendant douze ans pour le magazine Châtelaine et le magazine l'Actualité. Elle écrit également des articles pour le journal Le Devoir. Ces collaborations l’ont amenée à réaliser des entrevues, des enquêtes de toutes sortes, des critiques et des portraits. Pour son travail journalistique, elle reçoit plusieurs prix. Ainsi obtient-elle en 1986 le prix Jackman et en 1987 le prix Judith-Jasmin pour le meilleur article de magazine. Elle reçoit le prix Paul-Henri Lapointe en 1989 pour un article en architecture et le prix de l’association québécoise des éditeurs de magazines en 1991 et 1992.

Elle produit aussi des dossiers pour la télévision et la radio. Entre autres, elle travaille à la conception des trois saisons de l’émission Dominique raconte… à la télévision de Radio-Canada dans laquelle elle raconte des histoires aux enfants. C'est plus de 150 livres que Dominique Demers a ainsi raconté aux jeunes téléspectateurs.

Dominique Demers compte une expérience de professeur. Elle enseigne la littérature jeunesse pendant quinze ans à l'Université du Québec à Montréal, ainsi qu'à l'Université de Sherbrooke. Poussant sa passion au bout, elle affirme qu’elle préférait donner ses cours sous forme de contes plutôt que de s'astreindre au cadres des cours magistraux.

Sa carrière d’écrivaine s'amorce en 1991 avec la sortie de son tout premier roman Valentine picotée, inspiré de ses trois enfants, Simon, Alexis et Marie. En effet, c’est en jouant au jeu d’inventer une histoire avec son fils Alexis pendant un jour pluvieux que cette histoire prend forme. Étant donné son grand succès et la mention du livre pour enfants le plus populaire de l’année, l’éditeur demande à Dominique Demers d’écrire d’autres romans. Elle hésite devant cette proposition, car, à cette époque, elle aime beaucoup son métier de journaliste, un rêve d'enfance. Elle choisit finalement de faire un test d’écriture et s’isole dans son chalet dans les Laurentides pour deux périodes d’une durée de cinq jours pour faire le plan du premier roman de la série Marie-Tempête, Un hiver de tourmente. La publication de ce roman est un tournant dans la vie de l'auteur, car cette expérience d'écriture change sa perception de son métier. Pour elle, favoriser la lecture chez les jeunes est crucial et c’est le rôle des adultes «entremetteurs». Ainsi donc, elle écrit et publie un ouvrage, en 2009, Au bonheur de lire, dans lequel elle donne des trucs pour favoriser la lecture chez les jeunes et une banque d’albums recommandés. Aujourd'hui, Dominique Demers continue de donner des conférences aux enseignants, aux bibliothécaires et aux parents pour partager son bonheur de lire aux enfants, aux adolescents et aux adultes.

L'œuvre de Dominique Demers compte plus de cinquante livres pour enfants, adolescents et adultes. Les romans transmettent des valeurs de curiosité, de partage et de tolérance, ainsi que des messages d’espoir aux jeunes. L'auteure souhaite leur donner l’espoir de croire en leurs rêves et d’affronter les tempêtes pour retrouver le soleil. Elle affirme que la littérature lui a sauvé la vie et qu’elle lui permet souvent de passer au travers de journées difficiles. Lorsqu’elle n’est pas occupée à donner des conférences ou à lire des livres pour le plaisir, Dominique Demers occupe son temps libre avec sa famille et ses amis. Elle aime se recueillir dans son chalet dans les Laurentides et profiter de la nature qui l’entoure pour pratiquer ses sports de plein air favoris. Pour elle, ces moments de plaisir sont la clé du bonheur.

Pendant trois années, elle a assumé le rôle de présidente d’honneur du Salon du livre.

Ses personnages[modifier | modifier le code]

Marie-Tempête[modifier | modifier le code]

La série Marie-Tempête comprend les romans Un hiver de tourmente, Les grands sapins ne meurent pas, Ils dansent dans la tempête et Pour rallumer les étoilesen 2 tomes. Les trois premiers romans, pré destinés aux adolescents, ont été regroupés par Québec-Amérique dans un roman intitulé Marie-Tempête destiné aux adultes.

En 2005, elle met en scénario Un hiver de tourmente pour un feuilleton télévisé.

Pour écrire le premier tome de cette série ayant pour héroïne Marie-Tempête, Dominique s'est inspiré de sa propre adolescence, à l'âge de 14 ans. Elle raconte la mort de sa mère et ses premières histoires d’amour. Par la suite, l’auteur se détache de sa propre histoire pour donner suite aux aventures de Marie-Lune qui basculent dans la fiction.

En 2006, seize années plus tard, Dominique Demers s’est senti interpellée par la vie de son personnage aujourd’hui et elle a décidé d’écrire un quatrième roman Pour rallumer les étoiles, visant particulièrement les adultes. Ce roman raconte ce que sont devenus Marie-Lune et son fils Gabriel, 16 ans plus tard. Pour écrire ces romans sur le thème de l’adoption au Québec, l'auteure a fait des recherches et reçu les confidences de plusieurs personnes l’ayant vécu. Avant d’écrire ce roman, elle en avait fait le plan, mais c’est en plein processus d’écriture que la fin de l’histoire a pris tout son sens.

Par cette série, Dominique Demers souhaite parler aux jeunes des émotions intenses qu’ils pourraient être appelés à vivre dans leur passage de l’adolescence et l’âge adulte. Elle souhaite qu’ils puissent se situer par rapport à leurs émotions et qu’ils se sentent moins seuls lorsqu’ils traversent les épreuves de la vie. Selon elle, ce qui est le plus dangereux dans l'existence, c’est de se sentir seuls, sans attaches pour affronter les coups durs. Elle veut donc faire comprendre aux jeunes, à travers ses romans, qu’il faut danser dans la tourmente, car un jour, la tempête cesse et le soleil revient.

Alexis[modifier | modifier le code]

À travers la série de Marie-Lune, Dominique Demers écrit aussi des suites au premier roman Valentine picotée de la série Alexis (Toto la brute, Marie la chipie, Roméo Lebeau, Léon maigrichon, Alexa gougougaga, Macaroni en folie)

Le roman Valentine picotée reçoit la mention du livre pour enfants le plus populaire de l'année à sa parution.

Mademoiselle Charlotte[modifier | modifier le code]

Une autre série de livres pour enfants voit également le jour en 1994 avec comme personnage principale la fameuse Mademoiselle Charlotte. Son personnage serait à l’image de son auteur, car Dominique Demers considère impossible une vie sans plaisir. En France, où les romans sont publiés aux éditions Gallimard, La Nouvelle Maîtresse obtient le Prix littéraire Tatoulu décerné par les écoliers.

Le personnage de Mademoiselle Charlotte sort de l’ordinaire, car il permet aux enfants de vivre leur enfance sans être emprisonné dans le moule de la performance.

L'auteure s’inspire de son amour pour les sports pour écrire La Fabuleuse Entraîneuse, car elle pratique elle-même plusieurs sports dont le ski, la natation et le cyclisme. Pour elle, le sport doit rester quelque chose d’agréable qui aide à libérer les tensions. C’est aussi pour cette raison que son personnage d’entraîneuse ne met pas l’accent sur la performance sportive, mais plutôt sur le plaisir à être en action

Deux films seront même développés à partir des histoires de Mademoiselle Charlotte, La Mystérieuse mademoiselle C. et L'Incomparable Mademoiselle C.. Grâce à ces adaptations au cinéma, l'auteur reçoit le prix Gryphon au Festival du film Giffoni en Italie et une nomination aux prix Génie et Jutra.

Jacob Jobin[modifier | modifier le code]

Dominique Demers reçoit trois prix consécutifs avec le premier tome de La Grande Quête de Jacob Jobin, trilogie qu’elle a écrite alors qu’elle se battait contre un cancer particulièrement agressif.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albums jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Perline Pompette (1999)
  • Vieux Thomas et la petite fée (2000)
  • Annabel et la bête (2003)
  • L'Oiseau des sables (2003)

Romans jeunesse[modifier | modifier le code]

Série Alexis[modifier | modifier le code]

  • Valentine picotée (1991)
  • Toto la brute (1992)
  • Marie la chipie (1997)
  • Roméo Lebeau (1999)
  • Léon Maigrichon (2000)
  • Alexa Gougougaga (2005)
  • Macaroni en folie (2009)

Série Mademoiselle Charlotte[modifier | modifier le code]

  • La Nouvelle Maîtresse (1994)
  • La Mystérieuse Bibliothécaire (1997)
  • Une bien curieuse factrice (1999)
  • Une drôle de ministre(2001)
  • L'Étonnante Concierge (2005)
  • La Fabuleuse Entraîneuse (2007)
  • Une gouvernante épatante (2010)

Série Poucet[modifier | modifier le code]

  • Le Chien secret de Poucet (1999)
  • Poucet, le cœur en miettes (2000)
  • La Bibliothèque des enfants (1990)
  • Du Petit Poucet au dernier des raisins (1994)

Romans adolescents[modifier | modifier le code]

Série Maïna[modifier | modifier le code]

  • Maïna : l'Appel des loups, tome 1 (1997)
  • Maïna : Au pays de Natak, tome 2 (1997)

Série Marie-Lune[modifier | modifier le code]

  • Un hiver de tourmente (1992)
  • Les grands sapins ne meurent pas (1993)
  • Ils dansent dans la tempête (1994)
  • Marie-Tempête (1997)
  • Pour rallumer les étoiles (2006)
  • Ta voix dans la nuit (2001)

Série Jacob Jobin[modifier | modifier le code]

  • La Grande Quête de Jacob Jobin : tome 1 - L'Élu (2008)
  • La Grande Quête de Jacob Jobin : tome 2 - Les Trois Vœux (2009)
  • La Grande Quête de Jacob Jobin : tome 3 - La Pierre Bleue (2010)

Romans adultes[modifier | modifier le code]

  • Maïna (1997)
  • Le Pari (1999)
  • Là où la mer commence (2001)

Nouvelles pour enfants[modifier | modifier le code]

  • L'Ecole des grouillevite (1979, paru dans le magazine Vidéo-Presse)
  • Laurent et sa poudre d'idées (1979, paru dans le magazine Vidéo-Presse)
  • La Mission secrète des oies (1979, paru dans le magazine Vidéo-Presse)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur l'auteur[modifier | modifier le code]

Sur Lelibraire/Entrevues[modifier | modifier le code]

Fiches pédagogiques[modifier | modifier le code]