Panaji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Panaji
Nova Goa
L'église Notre Dame de l'Immaculée Conception
L'église Notre Dame de l'Immaculée Conception
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Goa
District Goa Nord
Maire Tony Rodrigues
Index postal 403 001
Fuseau horaire IST heure de Bombay
(UTC+5.30)
Indicatif +0832
UNLC INPAN
Démographie
Population 58 785 hab. (2001)
Densité 1 633 hab./km2
Géographie
Coordonnées 15° 29′ 35″ N 73° 49′ 05″ E / 15.493, 73.81815° 29′ 35″ Nord 73° 49′ 05″ Est / 15.493, 73.818  
Altitude Max. 60 m
Superficie 3 600 ha = 36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Goa

Voir sur la carte administrative de la zone Goa
City locator 12.svg
Panaji

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 12.svg
Panaji

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 12.svg
Panaji

Panaji ou Panjim est une ville de l'Inde, capitale de l'État de Goa et du district de Goa Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panaji se trouve sur les rive de la mer d'Arabie, au Sud de l'embouchure du fleuve Mandovi (en).

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois petit village, le Vice-Roi du Portugal choisit de s'y installer en 1759. Le village prospéra et devint une ville qui fut renommée « Nouvelle Goa » (Nova Goa) en 1843 afin qu'elle devienne le nouveau centre administratif de la colonie en remplacement de la ville de Goa (aujourd'hui Old Goa).

En 1961, après le départ des Portugais, Panaji devint la capitale du Territoire de Goa, Daman et Diu. En 1987, ce Territoire de l'Union fut scindé en deux et Panaji devint alors capitale du nouvel État de Goa.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le cœur de la cité se trouve autour de la Place de l'Église surplombée par Notre-Dame de l'Immaculée Conception (en) construite en 1541.

Les autres attractions sont le Secrétariat qui est l'ancien palais d'Adhil Shah, le temple de Mahalaxmi construit en 1818, la chapelle São Sebastião, et les vieux quartiers au charme suranné comme Fontainhas.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]