Dimona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dimona
(he) דימונה
Blason de Dimona
Héraldique
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District District sud
Maire Méïr Cohen
Démographie
Population 33 600 hab. (2008)
Densité 1 125 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 04′ 15″ N 35° 01′ 54″ E / 31.070797, 35.0317 ()31° 04′ 15″ Nord 35° 01′ 54″ Est / 31.070797, 35.0317 ()  
Altitude 550 m
Superficie 2 987,7 ha = 29,877 km2
Divers
Date de création 1955
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte administrative d'Israël
City locator 14.svg
Dimona

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte topographique d'Israël
City locator 14.svg
Dimona
Liens
Site web http://www.dimona.muni.il
La mairie

Dimona (en hébreu : דימונה) est une ville du sud d’Israël, située dans le désert du Néguev à une trentaine de kilomètres de Beer Sheva. Dimona est la troisième ville du Néguev avec une population de 31 200 habitants (statistiques de 1995).

La ville de Dimona est surtout connue pour être à proximité du site choisi à l’époque pour le premier centre de recherche nucléaire israélien, où l’on suppose (le gouvernement ne l’a jamais admis) que l’État a développé l’arme nucléaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dimona est l’une des premières « villes de développement » israéliennes dont David Ben Gourion avait initié la création dans les années 1950. Dimona a accueilli à partir de 1955 des nouveaux immigrants, essentiellement originaires d’Afrique du Nord.

La démographie de la ville a été relancée dans les années 1990 par l’arrivée massive d’une vague d’immigration d’origine russe.

Le Nord-Neguev et Dimona

On trouve aussi à Dimona le principal centre des African Hebrew Israelites of Jerusalem, la communauté de Kfar Hashalom ou Shomrei Hashalom. Cette communauté religieuse d’origine Afro-Américaine considère descendre des anciens Hébreux de la Bible mais n’est pas reconnue comme juive par l’État d’Israël. D’après le ministère des Affaires étrangères israélien, Shomrei Hashalom est « un des plus grands kibboutz urbains en Israël[1] », avec environ 2 000 personnes en 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Hebrew Israelite Community, article de présentation de la communauté sur le site officiel du ministère israélien des Affaires étrangères, publié le 29 septembre 2006.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :