Devil May Cry 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Devil May Cry 4
image

Éditeur Capcom
Développeur Capcom Production Studio 1

Date de sortie PlayStation 3, Xbox 360
Drapeau : Japon 31 janvier 2008
Drapeau : États-Unis 5 février 2008
Drapeau : France 8 février 2008

Windows
Drapeau : États-Unis 8 juillet 2008
Drapeau : Europe 17 juillet 2008
Drapeau : Japon 24 juillet 2008
Genre Action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 3
Xbox 360
Windows
Média Blu-ray, DVD
Contrôle DualShock 3, Sixaxis

Évaluation PEGI : 16
BBFC : 12
ESRB : M
CERO : C
Moteur MT Framework

Devil May Cry 4 est un jeu vidéo d'action de type beat them all développé par Capcom Production Studio 1 et édité par Capcom, sorti en 2008 sur PlayStation 3, Xbox 360 et Windows.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule quelques années après Devil May Cry 1 (Lady et Trish sont présentes, or Trish n'apparaît que dans Devil May Cry premier du nom). La ville de Fortuna et son château, située sur la côte, est le centre d'une culture distincte fondée sur une religion unique. C'est le centre de l'Ordre de l'Epée (The Order of the Sword), une organisation religieuse qui adore le Légendaire Chevalier Sombre Sparda, un démon qui a rejeté sa lignée et a combattu contre sa propre race au nom de l'humanité. À l'image de Sparda, l'Ordre de l'Epée a décrété son désir d'éliminer toute race de démon et a établi une brigade spéciale de Chevaliers Saints afin d'accomplir cette tâche.

Le jeune Nero, faisant partie de cet Ordre, arrive en retard à un récital donné par une belle jeune femme (cinématique du début du jeu) et doit faire face à quelques démons pour parvenir à la salle de concert. Une fois arrivé a la salle de concert, la jeune femme a fini de chanter mais remarque finalement la présence de Nero. Elle retourne s'asseoir dans l'assistance, auprès de Nero, qui lui offre un cadeau. Alors que le vieux Sanctus, le leader de l'Ordre de l'Epée, commence sa messe, Dante fait irruption dans la salle, en défonçant le vitrail du plafond, et tue Sanctus.

Par réflexe, l'unité d'élite des Chevaliers Sacrés se rue sur Dante mais ce dernier n'éprouve aucun mal à battre ses assaillants. Alors que Credo, le chef des Chevaliers Sacrés, allait périr sous les coups de Dante, Kyrie, la jeune femme du début, ainsi que Nero, se ruent sur lui pour le protéger. Alors que Nero engage un duel avec Dante, il dit à Credo de fuir à l'extérieur du bâtiment. S'ensuit alors un combat acharné entre Nero et Dante.

Dante finit par s'enfuir, et Nero part à sa poursuite.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nero : Le personnage principal il partage la vedette avec Dante. Il veut retrouver Dante afin de lui faire payer le meurtre de Sanctus. Il a un bras démoniaque et fait partie de l'Ordre de l’Épée. Il serait un descendant de Sparda, d'où sa ressemblance physique avec Dante. La capacité de manier des armes démoniaques, comme le Devil Bringer ou Yamato, tiendrait de Virgil. À la fin Dante se rend compte que Nero est le fils de Vergil, ou plutôt une sorte de réincarnation.
  • Dante : Personnage principal de la série, il partage la vedette avec Nero. Il porte son épée Rebellion et ses fidèles Ebony & Ivory. Il a pour but de récupérer Yamato, ancien katana de Sparda qui avait été récupéré par Virgil son frère.
  • Kyrie : Une femme que l'on voit chanter dans le trailer. Nero tient beaucoup à elle et la protège constamment. En vérité Nero est amoureux d'elle et elle de lui. Pour elle, Néro est à la fois un frère, un ami et un amant.
  • Trish : Jeune femme démon apparue dans le premier épisode, elle va aider Dante dans son aventure. Elle apparaît tout d'abord sous les traits de la voluptueuse Gloria.
  • Lady : Chasseuse de démons passionnée déjà présente dans le troisième opus. Elle a beaucoup changée mentalement. C'est elle qui apprend à Dante l'existence et les projets de l'Ordre de l'Epée.
  • Credo : Général suprême des chevaliers sacrés, Credo est chargé de protéger Fortuna des démons. Il est le frère de Kyrie. Pour lui, les ordres passent avant les sentiments personnels mais il se fait avoir par Sanctus et il va mourir pour protéger Kyrie sa sœur.
  • Agnus : Le « savant fou » de l'Ordre de l'Epée. Il crée des démons de façon artificielle en extrayant des âmes de vrais démons invoqués et en les manipulant dans son laboratoire. Il lui arrive aussi d'utiliser des armes démoniaques comme outil de travail.
  • Sanctus : Le chef de l'Ordre de l'Epée. Vieillard qui voue un culte sans fin à Sparda tout en interprétant ses actes de façon très personnelle et détournée.

À noter que les noms des personnages secondaires (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus et Agnus) sont les cinq parties de la messe habituellement mises en musique.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Nero et Dante ont chacun un gameplay distinct. Ainsi, si Nero rappelle plutôt le premier épisode de par son maniement intuitif et peu complexe, le gameplay de Dante est basé sur Devil May Cry 3 avec ses styles et ses multiples armes. Le jeu est un peu moins dur que son prédécesseur.

Nero[modifier | modifier le code]

Nero utilise trois armes : son épée Red Queen, son pistolet Blue Rose et son bras démoniaque Devil Bringer.

L'épée de Nero est appelée Red Queen (en français : Reine Rouge) et peut libérer l'Exceed, un liquide inflammable (carburant) pour augmenter sa puissance. Elle offre de nombreux combos et sa puissance est raisonnable.

Le pistolet Blue Rose (en français : Rose Bleue) possède deux canons et deux percuteurs et n'a donc rien à envier aux Ebony & Ivory de Dante. Il est possible de « charger » la puissance des balles.

Au début du jeu, le bras "Devil Bringer" ne présente qu'une fonction destructrice. Plus tard, il acquiert un pouvoir de "grappin", aussi utile en combat qu'en plate-forme, ainsi que d'autre pouvoirs. En combat, quand Nero place un uppercut, il s'ensuit une prise différente selon l'ennemi, et selon s'il est en état démoniaque ou non.

Au bout d'un certain moment dans l'aventure, Nero possèdera un katana nommé Yamato. Ce dernier apparaît uniquement en état diabolique, manié par un double fantomatique qui donne un deuxième coup calqué sur ceux donnés par Red Queen. Certains combos combinent les deux armes, à condition de les débloquer.

Dante[modifier | modifier le code]

Dante n'est disponible en personnage jouable qu'à partir du milieu du jeu. Son gameplay est basé sur celui de Devil May Cry 3.

Il commence le jeu avec sa traditionnelle épée Rebellion, sa paire de pistolets (Ebony et Ivory) ainsi qu'un fusil de chasse, le Coyote-A. Il ramassera au fil des niveaux des armes démoniaques assez intéressantes.

Gilgamesh 
une sorte d'armure constituée d'un masque, d'épaulettes, de gants et de bottes d'acier. Cette arme est inspirée d'Ifrit du premier et de Beowulf du troisième jeu.
Pandora 
une valise pouvant prendre la forme d'armes à feu ou de projectiles, censée prendre 666 formes (entre autres une sorte d'arbalète, un lance-missile, un shuriken ou un canon laser). Il s'agit d'une arme à feu.
Lucifer 
un carquois faisant apparaître des lames explosives à l'infini.
Yamato 
katana puissant ayant appartenu au frère de Dante (Vergil), il n'est utilisable qu'avec le Dark Slayer.

Dante présente les mêmes styles que dans Devil May Cry 3 :

Swordmaster 
il offre de nouvelles techniques au corps-à-corps.
Gunslinger 
il offre de nouvelles techniques aux armes à feu.
Trickster 
basé sur l'esquive et les acrobaties, le style de base.
Royalguard 
il permet de bloquer les coups puis de les renvoyer.

Un style caché, le Dark Slayer, n'est disponible que pour l'avant-dernier boss du jeu.

Versions[modifier | modifier le code]

  • Classique
  • Collector européenne (boîtier en métal, livret d'Artbook de 32 pages)
  • Collector américaine (boîtier en métal, DVD des quatre premiers épisodes de l'anime, disque bonus contenant un making of, des extraits de la bande originale et des illustrations)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]