Develier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Develier
Blason de Develier
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Jura
District Delémont
communes limitrophes
(voir carte)
Haute-Sorne, Courtételle, Delémont, Bourrignon, Boécourt
Maire Dominguez Antonio
Code postal 2802
N° OFS 6712
Démographie
Gentilé Les escargots
Population 1 366 hab. (31 décembre 2010)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 21′ 00″ N 7° 17′ 00″ E / 47.35, 7.28333333333 ()47° 21′ 00″ Nord 7° 17′ 00″ Est / 47.35, 7.28333333333 ()  
Altitude 477 m
Superficie 1 247 ha = 12,47 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Jura

Voir sur la carte administrative du Canton du Jura
City locator 14.svg
Develier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Develier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Develier
Liens
Site web www.develier.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Develier (ancien nom allemand : Dietwil) est une commune suisse du canton du Jura.

Géographie[modifier | modifier le code]

Develier se trouve à 4 km à l'ouest de Delémont, sur la route du col des Rangiers.

Le hameau de Develier-Dessus appartient à la commune de Develier.

Le territoire communal s’étend en 445 mètres d’altitude, à proximité du lieu-dit Tvila et 890 mètres d’altitude, dans le massif du Mont Terri, à la frontière communale avec Bourrignon.

La commune est arrosée par les ruisseaux de La Golatte et de La Pran, dont les eaux se jettent dans la Sorne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La présence humaine à l’époque romaine a été attestée lors de fouilles archéologiques.

Develier apparaît pour la première fois en 1139, sous le nom de Divilier, dans une bulle du Pape Innocent II dressant l'état des propriétés du chapitre de Saint-Ursanne.

Comme les autres villages libres de la seigneurie de Delémont, Courroux revint à l’Évêché de Bâle en 1271.

De 1793 à 1815, Develier a appartenu à la France, dans le département du Mont-Terrible, puis dans celui du Haut-Rhin. Suite à une décision du Congrès de Vienne, en 1815, la commune a été attribuée au canton de Berne, comme toutes celles du District de Delémont.

Depuis le 1er janvier 1979, Develier fait partie du canton du Jura.

Blason Blasonnement :
De gueule au lion d'or issant d'un mont de six coupeaux d'argent
Commentaires : Blason adopté par décision du conseil communal du 15 septembre 1945. La commune de Develier a relevé les armes des Desbois (des Bois, de Buix) de Delémont, collateurs et décimateurs du village au cours des XVIe et XVIIe siècles.
Le blason précédent était D'argent à deux ailerons d'azur.

Économie[modifier | modifier le code]

L’activité économique de Develier se partage entre l’agriculture et l’industrie. L'artisanat et l'industrie se sont développés à partir des années 1960.

Transports[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Piste couverte de karting
  • Point de départ de la course de côte "CÔTE DU SOMMET"
  • 2 courts de tennis à proximité de Delémont.

Curiosités[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)