Dan Auerbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dan Auerbach

Description de cette image, également commentée ci-après

Dan Auerbach jouant au SXSW en 2010

Informations générales
Nom de naissance Daniel Quine Auerbach
Naissance 14 mai 1979 (35 ans)
Akron en Ohio aux États-Unis
Activité principale Membre de The Black Keys
Genre musical Garage rock, blues rock
Instruments guitare, chant, basse, piano, batterie
Années actives 2000-présent
Labels Alive Records, Fat Possum Records, Nonesuch Records, V2 Records
Site officiel www.theblackkeys.com

Daniel Quine Auerbach (né le 14 mai 1979) est un musicien américain multi-instrumentiste, plus connu pour être le guitariste et le chanteur du groupe The Black Keys, un duo de blues rock originaire d'Akron en Ohio. Il est marié à Stephanie Gonis, avec qui il a une fille, Sadie Little Auerbach, née en 2008.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Daniel Quine Auerbach est le fils de Charles Auerbach (né en 1950) et de Mary Little Quine (née en 1948). Auerbach a grandi dans une famille enracinée dans la musique. Il s'est pris de passion pour le blues après avoir écouté les vieux vinyles de son père durant son enfance. Il a été influencé très tôt par sa famille du côté maternel, avec en particulier son oncle qui a joué du bluegrass. Auerbach se décrit lui-même comme un lycéen normal, qui fumait de la marijuana et qui était capitaine de l'équipe de foot du lycée[1]. Il a été largement influencé par la musique Junior Kimbrough à l'université, ce qui l'a presque poussé à arrêter ses études pour s'investir sérieusement dans la guitare. "Je l'ai tellement écouté, c'est comme si je l'entendais… je l'ai tellement scruté… je recevais des F à l'université parce qu'au lieu de réviser, j'écoutais la musique de Junior Kimbrough."[2] Ses autres influences majeures incluent Robert Johnson, R.L. Burnside, Clarence White, Robert Nighthawk, T-Model Ford, Hound Dog Taylor, Mississippi Fred McDowell, Kokomo Arnold et Son House.

The Barnburners[modifier | modifier le code]

Auerbach a été membre du groupe The Barnburners avant de former The Black Keys en 2001 avec le batteur Patrick Carney[3]. Les deux autres membres de ce groupe étaient Jason Edwards et Kip Amore. The Barnburners était un groupe de blues qui jouait dans les clubs du nord est de l'Ohio et qui a sorti l'EP The Rawboogie contenant 6 morceaux. L'album inclut le morceau de Junior Kimbrough, Meet Me in the City, qu'Auerbach a repris par la suite avec The Black Keys dans leur album studio Chulahoma.

The Fast Five[modifier | modifier le code]

Auerbach a joué avec le groupe Fast Five en 2009. Le reste du groupe était composé des membres du groupe Hacienda et du percussionniste Patrick Hallahan de y Morning Jacket qui remplace Bob Cesare[4]. C'est en partie avec eux qu'Auerbach enregistra son premier album solo Keep It Hid[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album solo[modifier | modifier le code]

Avec les Black Keys[modifier | modifier le code]

Blakroc[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

  • Jessica Lea Mayfield avec Blasphemy So Heartfelt – producteur, ingénieur son, mixeur, arrangeur, guitares acoustique et électrique, basse, batterie, chœur, piano, synthétiseur, orgue Hammond, piano jouet, lap steel, percussion
  • Shivering Timbers : We All Started In The Same Place – producteur, ingénieur, batterie, mixeur
  • Cadillac Sky : Letters In The Deep – producteur, ingénieur, mixeur
  • Hacienda : Loud Is The Night – producteur, ingénieur, mixeur, chant de fond, guitare
  • Hacienda : Big Red & Barbacoa – producteur, ingénieur, mixeur
  • Radio Moscow : Radio Moscow – producteur, ingénieur, mixeur, guitare acoustique
  • Buffalo Killers : Let It Ride – producteur, ingénieur, mixeur
  • The Ettes : Danger Is EP (2 songs) – producteur, ingénieur, mixeur
  • The Ettes : Do You Want Power (1 song- No Home) – producteur, ingénieur, mixeur, piano
  • Nathaniel Mayer : Why Don't You Give It To Me – coproducteur, comixeur, guitare, batterie, chant
  • Nathaniel Mayer : Why Won't You Let Me Be Black? – coproducteur, comixeur, guitare, chant
  • Brimstone Howl : Guts of Steel – producteur, ingénieur, mixeur
  • Black Diamond Heavies : A Touch of Someone Else's Class – producteur, ingénieur, mixeur
  • Patrick Sweany : Every Hour Is a Dollar Gone – producteur, ingénieur, mixeur
  • SSM : SSM – enregistrement, ingénieur
  • SSM : EP1 – enregistrement, ingénieur
  • Ultraviolence (Lana Del Rey) - Producteur

Équipements[modifier | modifier le code]

Guitares[modifier | modifier le code]

Amplification[modifier | modifier le code]

  • Fender Quad Reverb
  • Marshall JTM45 and vintage Marshall 8x10 cab
  • Fender Twin|Fender '65 Twin Reverb Reissue
  • Fender Musicmaster Bass
  • Fender Super Reverb
  • Ampeg Gemini

Effets[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]