Dan-Virgil Voiculescu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dan-Virgil Voiculescu à Oberwolfach en 1995

Dan-Virgil Voiculescu est un mathématicien roumain né le 14 juin 1949 à Bucarest. Il a travaillé sur les algèbres de von Neumann, sur la théorie des opérateurs et sur la K-théorie. Il a aussi développé la théorie des probabilités libres (en).

Voiculescu fait ses études à l'université de Bucarest. Il enseigne et fait sa recherche à l'université de 1972 à 1973. Il rejoint ensuite l'Institut de mathématiques de l'Académie roumaine de 1973 à 1975 et enfin l'INCREST. Il obtient son doctorat en 1977 avec une thèse sur la quasitriangularité en théorie des opérateurs effectuée sous la direction de Ciprian Foias (en)[1]. En 1986, Voiculescu se rend à Berkeley pour le Congrès international des mathématiciens et reste en Californie après le congrès. Il est nommé professeur à l'université de Californie à Berkeley en 1987.

En 2004, Voiculescu obtient le prix de mathématiques de la National Academy of Sciences pour son travail sur les probabilités libres[2]. Il est élu à la NAS en 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dan-Virgil Voiculescu » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Dan-Virgil Voiculescu sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. (en) Allyn Jackson, « Voiculescu Receives NAS Award in Mathematics », Notices Amer. Math. Soc.,‎ mai 2004, p. 547 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]