Falun (Dalécarlie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Falun.
Falun
Administration
Pays Drapeau de la Suède Suède
Province historique Dalécarlie
Comté Dalécarlie
Commune Falun
Paroisse Falu Kristine, Hosjö, Stora Kopparberg
Statut de ville 1641
Démographie
Population 37 291 hab. (2010)
Densité 1 373 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 36′ 00″ N 15° 37′ 00″ E / 60.6, 15.616667 ()60° 36′ 00″ Nord 15° 37′ 00″ Est / 60.6, 15.616667 ()  
Superficie 2 717 ha = 27,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Suède

Voir la carte administrative de Suède
City locator 14.svg
Falun

Géolocalisation sur la carte : Suède

Voir la carte topographique de Suède
City locator 14.svg
Falun

Falun, API /'fɑːlʉn/, est le chef-lieu de la Dalécarlie, dans le centre de la Suède. Elle compte 37 291 habitants. C'est aussi le chef-lieu de la commune de Falun.

Le rouge typique des maisons suédoises est maintenant appelé « rouge de Falun » (Faluröd) puisqu'il provenait du cuivre extrait à Falun. Falun est située dans le district de Kopparberg, et la zone d'extraction minière a été promue au patrimoine de l'humanité de l'UNESCO (voir Grande montagne de cuivre de Falun).

Aujourd'hui, la ville à proprement parler de Falun compte 37 300 habitants et avec sa ville voisine de Borlänge, forme un ensemble de près de 102 000 habitants, poumon de la Dalécarlie. La ville comporte également une partie de l'Université de Dalécarlie (Högskolan Dalarna) et chaque année elle accueille les Swedish Ski Games dans sa zone de ski et de saut à ski Lugnet. Elle abrite une usine d'assemblage du constructeur suédois de camions et de bus Scania.

Falun était candidate pour les Jeux olympiques d'hiver de 1992 (Albertville, France), 1988 (Calgary, Canada) et de 1984 avec Göteborg (Sarajevo, Yougoslavie) mais n'en a jamais eu la responsabilité. La ville a néanmoins organisé les championnats du monde de ski nordique en 1993. Elle les accueillera de nouveau en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Située au bord du lac Runn, la ville de Falun a acquis son statut particulier et privilégié en 1641. À cette époque, Falun était déjà l'une des villes principales de Suède. En effet, elle existait au XIVe siècle comme ville marchande pour les terres alentour.

L'extraction du cuivre était au centre de la vie économique de la ville depuis le milieu du XIIIe siècle. Et la grande mine de cuivre de Falun est une des plus grandes au monde. On sait de manière certaine que la mine fonctionnait depuis 1347 mais on suppose que les vrais débuts remontent au début du Moyen Âge. Durant des siècles, la mine a apporté richesse — au XVIIe siècle, un tiers de la production mondiale de cuivre provenait de Falun — non seulement à Falun mais également à la Suède tout entière. La mine est une des raisons de l'embellie qu'a connu l'économie suédoise pendant le XVIIe siècle.

En 1690, le savant Christopher Polhem avait inventé un monte-charge destiné à remonter et à transporter le minerai dans les galeries, par un chariot sur crémaillère, remplaçant la traction à câbles, mû par l'énergie d'une roue à aubes. Le roi Charles XI lui demanda de moderniser Falun.

En 1810, la Suède ne produit plus que 1 100 tonnes de cuivre, dont 600 pour la principale mine du pays, celle de Falun, dont la production a été divisée par onze par rapport à ses sommets historiques, suite à des éboulements en 1640 et l’épuisement progressif du gisement. Ce n'est que dans les années 1990 que la mine a cessé de fonctionner.

Natifs de Falun[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]