Archidiocèse de Munich et Freising

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 08′ 19″ N 11° 34′ 26″ E / 48.13861, 11.57389 ()

Archidiocèse de Munich et Freising
(la) Archidioecesis Monacensis et Frisingensis
La province ecclésiastique de Munich et Freising, avec l'archidiocèse de Munich et Freising en brun foncé.
La province ecclésiastique de Munich et Freising, avec l'archidiocèse de Munich et Freising en brun foncé.
Informations générales
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Archevêque Reinhard Marx
Superficie 11 998 km2
Création du diocèse 739
Élévation au rang d'archidiocèse 1818
Diocèses suffragants Augsbourg
Passau
Ratisbonne
Statistiques
Population 3 425 000 hab.
Population catholique 1 824 758 hab.
Pourcentage de catholiques 53,3 %
Nombre de paroisses 757
Nombre de prêtres 1 344
Nombre de religieux 608
Nombre de religieuses 2 726
Cathédrale Notre-Dame: la Frauenkirche de Munich

L'archidiocèse de Munich et Freising (en latin : archidioecesis Monacensis et Frisingensis ; en allemand : Erzbistum München und Freising ; en bavarois : Erzbistum Minga und Freising) est une église particulière de l'Église catholique en Allemagne.

Érigé en 1818, il a succédé du diocèse de Freising, un diocèse historique de Bavière. Son siège est la cathédrale Notre-Dame de Munich. L'archevêque actuel est Mgr Reinhard Marx, après la démission en février 2008 pour raison d'âge du cardinal Friedrich Wetter, qui conserve le titre d'archevêque émérite de Munich et Freising.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par la bulle Dei ac Domini Nostri du 1er avril 1818, le pape Pie VII érige l'archidiocèse de Munich et Freising. Son premier archevêque, Lothar Anselm von Gebsattel, élu en février 1818, n'est consacré que le 15 août 1821.

Cathédrale et co-cathédrale[modifier | modifier le code]

La cathédrale de Freising (en allemand : Freisinger Dom), dédiée à la Nativité de Marie et aux saints Corbinien, Lantpert, Nonnosus et Sigismond, est l'église cathédrale de l'archidiocèse[1].

La cathédrale de Munich, dédiée à Marie, est la co-cathédrale de l'archidiocèse[2].

Basiliques mineures[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse de Munich et Freising compte quatre basiliques mineures :

Jumelage[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse de Munich et Freising est jumelé avec le diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes, lieu de naissance de saint Corbinien, son saint patron.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dom Mariä Geburt, Ss. Korbinian, Lantpert, Nonnosus und Sigismund (consulté le 26 novembre 2013)
  2. (en) Dom Zu Unserer Lieben Frau (consulté le 26 novembre 2013)
  3. (en) Basilika Mariä Himmelfahrt (consulté le 26 novembre 2013)
  4. (en) Basilika Mariä Himmelfahrt und Hl. Kreuz (consulté le 26 novembre 2013)
  5. (en) Münster-Basilika SS. Martin und Kastulus (consulté le 26 novembre 2013)
  6. (en) Münster-Basilika Unserer Lieben Frau Himmelfahrt (consulté le 26 novembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]