Tre Cime di Lavaredo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cima Grande di Lavaredo)
Aller à : navigation, rechercher
Tre Cime di Lavaredo
Les Tre Cime di Lavaredo vues du nord
Les Tre Cime di Lavaredo vues du nord
Géographie
Altitude 2 999 m, Cima Grande
Massif Dolomites
Coordonnées 46° 37′ 07″ N 12° 18′ 20″ E / 46.61861, 12.305646° 37′ 07″ Nord 12° 18′ 20″ Est / 46.61861, 12.3056  
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région
Région autonome
Vénétie
Trentin-Haut-Adige
Provinces Belluno
Bolzano
Ascension
Première 21 août 1869, par Paul Grohmann, Franz Innerkofler et Peter Salcher
Voie la plus facile versant Sud

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

(Voir situation sur carte : Vénétie)
Tre Cime di Lavaredo

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

(Voir situation sur carte : Trentin-Haut-Adige)
Tre Cime di Lavaredo

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Tre Cime di Lavaredo

Les Tre Cime di Lavaredo (littéralement Trois Cimes de Lavaredo) en italien, ou Drei Zinnen en allemand, sont un sommet des Alpes, à 2 999 m d'altitude, dans les Dolomites, à la limite entre les régions italiennes de Vénétie et du Trentin-Haut-Adige/Sud Tirol.

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Les Tre Cime vues du sud

Comme leur nom l'indique, les Tre Cime di Lavaredo sont composées de trois cimes :

  • la Cima Grande ou « Grande cime » (2 999 m), la plus élevée et centrale ;
  • la Cima Ovest ou « Cime ouest » (2 973 m) ;
  • la Cima Piccola ou « Petite cime » (2 857 m).

Ces sommets sont un des symboles des Dolomites.

Les Tre Cime sur une carte

Le groupe des Tre Cime di Lavaredo est situé dans les Dolomites orientales, entre les vallées de Landro, de Sesto et de l'Ansiei. Cette trinité rocheuse s'élève sur un plateau de 2 200 à 2 400 m d'altitude, limité au nord par la vallée de Rinbon, à l'ouest par le col de Mezzo, au sud par le col de Longeres et a l'est par le col de Lavaredo. Les Tre Cime di Lavaredo se dressent comme trois « menhirs » fichés sur un même socle, entourés d'une couronne d'autre groupes montagneux.

La Cima Ovest se dresse à l'extrémité occidentale du groupe. Elle se caractérise par une face Nord de plus de 500 m de hauteur parsemée de surplombs jaunes présentant de nombreux strates, tandis qu'au sud elle s'abaisse en une longue arête composée de trois antécimes : la Croda degli Alpini (2 685 m), la Croda Longeres et la Croda del Rifugo. Au centre du groupe, s'élève la Cima Grande (2 999 m), dont la face nord est sillonnée de grande stries noires. La Cima Piccola présente au nord un à-pic, alors qu'au sud et à l'est, son antécime surplombe les éboulis. Sur le même socle s'élèvent enfin la Punta di Frida (2 792 m) et la Cima Piccolossima (environ 2 700 m).

Géologie[modifier | modifier le code]

La verticalité du groupe des Tre Cime di Lavaredo repose sur le pierrier qui dissimule le socle de dolomie striée de Raibl. Composé de fines stratifications d'argile (jaune-rougeâtre) et de marnes calcaires sur lesquelles repose la dolomie dont sont constituées les Tre Cime, ce type de terrain s'érode facilement. Son instabilité explique la présence de vires et d'éboulis au pied des parois.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1869 - Première ascension par Paul Grohmann, Franz Innerkofler et Peter Salcher.
  • 1874 - Anna Ploner effectue la deuxième ascension et la première féminine de la Cima Grande.
  • 1881 - Demeter Diamantini quitte Carbonin à 4 heures et enchaîne en 18 heures les trois parois.
  • 1890 - Hans Helversen, Veit et Sepp Innerkofler réussissent la première ascension de la face Nord munis de chaussures à clous.
  • 1933 - Face nord de la Cima Grande par Emilio Comici avec Angelo Dimai et Giuseppe Dimai
  • 1958 - Directissime à la face nord de la Cima Grande par Dietrich Hasse et Lothar Brandler
  • 1968 - Cima Ovest, voie du toit : G.Baur, E. et W. Rudolf.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les Trois Cimes de Lavaredo sur la droite du Monte Paterno.

Sur les autres projets Wikimedia :