Chokhorgyal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

29° 27′ N 92° 43′ E / 29.45, 92.717 ()

Le monastère de Chokhorgyal a été fondé en 1509 au Tibet.

Le monastère de Chokhorgyal a été construit en un des points geomantiques ancien du Tibet, une vaste plaine triangulaire au confluent de trois cours d'eau et entouré par trois montagnes symbolisant l'harmonie parfaite de trois éléments : la terre, l'eau et l'air. Le mur d'enceinte du monastère à la forme d'un triangle équilateral. Le 2e dalaï-lama, Gendun Gyatso a fondé le monastère de Chokhorgyal en 1509 comme endroit de repos et de culte pour tous ceux faisant le pèlerinage au lac de Lhamo-Latso.

Le monastère de Chokhorgyal a été rasé par les mongoles Dzoungars en 1718, reconstruit par la suite, le monastère fut à nouveau détruit par l'armée chinoise en 1959. À l'intérieur des murs, on trouve les ruines de centaines de bâtiments en pierre, y compris plusieurs temples. Avant sa destruction par les tanks et la dynamite, il y avait 500 moines à Chokhorgyal; maintenant, il n'y en a que quelques-uns, peut-être pas plus de deux. Pour atteindre Lhamo-Latso, il faut suivre le principal chemin pavé de larges pierres partant vers le nord-est du monastère.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]