Chiquinha Gonzaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le feuilleton télévisé, voir Chiquinha Gonzaga (série télévisée).
Chiquinha Gonzaga

Francisca (dite Chiquinha) Edwiges Neves Gonzaga, appelée plus couramment Chiquinha Gonzaga (Rio de Janeiro, État de Rio de Janeiro, 17 octobre 1847 - Rio de Janeiro, État de Rio de Janeiro, 28 février 1935) est une compositrice brésilienne qui fut la première femme chef d'orchestre du Brésil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Fille naturelle de Rose Maria de Lime, Chiquinha Gonzaga naquit le 17 octobre 1847. Pour sa mère, femme métisse et pauvre, la naissance de Francisca fut un moment très difficile, en partie à cause du risque que son époux ne reconnaisse pas la paternité de sa fille. En effet, José Basileu, militaire à la carrière prometteuse, originaire d'une famille aisée, a souffert de la pression de ses parents, qui étaient contre son union avec Rose. Malgré tous ces désaccords, il a accepté l'enfant comme sa fille.

Comme toutes les filles de militaires du XIXe siècle, Chiquinha Gonzaga a été très bien instruite. Son père, très sévère avec son éducation, a préparé pour elle un avenir prometteur : un bon mariage qui l'éleverais à la catégorie de "dame". Elle a donc appris à lire et à écrire, faire des comptes et, principalement, jouer du piano. Dès lors, la musique deviendra son unique but dans la vie. À l'âge de 11 ans, elle composa sa première œuvre musicale.

Il faut savoir qu'au Brésil de la fin du XVIIIe siècle, les femmes étaient souvent conditionnées à un quasi rôle d'esclave ; peu d'entre elles osaient défier leurs parents et maris ; quand cela se produisait, elles étaient rapidement envoyées dans des maisons de correction et des couvents.

Mais depuis 1808, et de l'arrivée de la Famille Royale au Brésil (le roi Jean VI de Portugal en tête), les femmes ont commencé à circuler plus dans les rues, à danser dans des réceptions, à venir à des soirées, au théâtre et à l'opéra.

Le Rio de Janeiro de ces temps-là se transformait déjà en un centre métropolitain, au fur et à mesure que grandissaient les exigences du commerce extérieur. Les modes et la consommation se modifiaient. Le port de Rio de Janeiro était devenu le centre financier et commercial de l'Empire, où se négociaient café, esclaves et marchandises étrangères qui fascinaient les nouveaux consommateurs. La ville avait maintenant l'apparence d'une cité européenne. Même avec tous ces changements sociaux, les mœurs n'avaient pas tellement évolués. Pour la jeune Chiquinha, rien n'avait changé, elle obéissait toujours aux ordres de son père. À 16 ans seulement, en 1883, Chiquinha se maria avec Hyacinthe Ruisseau de l'Amaral, jeune garçon de 24 ans, de taille moyenne, aux yeux bleus et originaire de famille noble et très riche.

Sur les autres projets Wikimedia :