Cedric Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
Cedric Brooks

Cedric Brooks, surnommé "Im", est un saxophoniste jamaïcain né en 1943 à Kingston et mort le 3 mai 2013 à New York.

Il passe son enfance en côtoyant le trompettiste Baba Brooks et commença à apprendre la musique. À l'âge de huit ans, il va à l’Alpha Boys' School, et se met à l’apprentissage de la clarinette, et du saxophone ténor qui deviendra son instrument de prédilection. Il s'associe avec David Madden en 1968 et forme The Mystics; il enregistre So long rastafari calling avec Count Ossie, et rejoint The Mystic Revelation of Rastafari en 1974.

Plus tard, il forme "The light of Saba" et sort Cedric Im Brooks & The Light Of Saba.

Lié au célèbre Studio One, il est imprégné de tous les courants qui cohabitent aux Caraïbes : mento, rocksteady, free jazz, calypso, funk et nyabinghi. The Light of Saba est l'un des flambeaux du métissage musical afro-caribéen. Cet album est un chapitre de l'histoire musicale de la Jamaïque. Un jazz tirant parfois vers l'afrobeat cher à Fela ou mâtiné tantôt de calypso de percussions latines, de rumba et même de disco, parfois de funk, le tout posant les bases de cette musique qu'est le reggae. Il a maintenant rejoint les Skatalites. Sa vision profondément mystique de la musique en fait un musicien incontournable de l'histoire de la musique jamaïcaine.

Liens externes[modifier | modifier le code]