Carsten Jensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carsten Jensen
Image illustrative de l'article Carsten Jensen

Naissance 24 juillet 1952 (61 ans)
Marstal, Ærø, Drapeau du Danemark Danemark
Médias
Presse écrite Politiken
Dagbladet Information
Ekstra Bladet
Jyllands-Posten

Carsten Jensen, né le 24 juillet 1952 à Marstal, sur l'île d'Ærø au Danemark, est un écrivain et journaliste danois.

Titulaire d'une maîtrise ès-lettres de l'université de Copenhague, il écrit tout d'abord dans le quotidien Politiken et collabore ensuite à divers autres titres de la presse danoise: Dagbladet Information, Aktuelt, Ekstra Bladet et Jyllands-Posten. De 1985 à 1990, il est rédacteur en chef de la revue Fredag.

En 1997, il reçoit le Laurier d'or des libraires danois pour son récit de voyage Jeg har set verden begynde, paru en 1996. Il enseigne à partir de 2001 à la faculté des lettres de l'université d'Odense ("Université du sud du Danemark") et participe à des émissions de télévision.

En 2007, la station de radio P2 lui décerne le Prix du roman pour Nous, les noyés (Vi, de druknede), son premier roman. Cet ouvrage sera également couronné par le Prix littéraire de la Banque du Danemark, doté de 300 000 couronnes danoises (soit 40 000 euros). En 2010, Carsten Jensen est lauréat du Prix Olof Palme, décerné par la Fondation suédoise Olof-Palme. La même année, en France, il reçoit le prix Gens de mer, doté de 3 000 euros, qui lui est remis lors du festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo.

Œuvre[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Carsten Jensen comprend des essais, des récits de voyages et un roman.

  • Salg, klasse og død, 1975
  • Sjælen sidder i øjet, 1985
  • På en mørkeræd klode, 1986
  • Souveniers fra 80'erne, 1988
  • Kannibalernes nadver, 1988
  • Jorden i munden, 1991
  • Af en astmatisk kritikers bekendelser, 1992
  • Forsømmelsernes bog, 1993
  • Jeg har set verden begynde, 1996
  • Jeg har hørt et stjerneskud, 1997
  • År to & tre, 1999
  • Oprøret mod tyngdeloven, 2001
  • Jorden rundt (2003)
  • Livet i Camp Eden (2004)
  • Det glemte folk - en rejse i Burmas grænseland (2004)
  • Vi, de druknede (2006)
  • Sidste rejse (2007)
  • Vi sejlede bare - virkeligheden bag Vi, de druknede (2009)

Traductions[modifier | modifier le code]

Depuis quelques années, les traductions en langues étrangères des œuvres de Carsten Jensen se multiplient. Les droits de traduction de Nous, les noyés ont été vendus dans une vingtaine de pays. Rien qu'en 2013, les droits ont été vendus à des éditeurs serbe (Čarobdna Kniga, Belgrade), hongrois (Kossuth, Budapest), turc (Dedalus), bulgare (Janet45, Sofia) et portugais (Bertrand, Lisbonne).

  • En français :
    • Nous, les noyés, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Alain Gnaedig et Hélène Hervieu, Editions Libella-Maren-Sell, Paris 2010
    • Le Dernier Voyage, titre original Sidste rejse, traduit du danois par Alain Gnaedig, Editions Libella--Maren-Sell, Paris 2014
  • En allemand :
    • Wir Ertrunkenen, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Ulrich Sonnenberg, Knaus, Munich 2008
  • En anglais :
    • I have seen the world begin, titre original Jeg har set verden begynde, traduit du danois par Barbara Haveland, The Harvill Press, Londres 2002
    • We, the drowned, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Charlotte Barslund, Harvill Secker, Londres 2010
  • En espagnol :
    • Yo he visto empezar el mundo, titre original Jeg har set verden begynde, traduit du danois par Blanca Ortiz Ostalé, Península, Madrid 2006
  • En estonien :
    • Ma nägin maailma algust, titre original Jeg har set verden begynde, traduit du danois par Vladimir Beekman, Varrak, Tallinn 2000
  • En finnois :
    • Me hukkuneet, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Pirkko Talvi-Jaatinen et Jelena Vallenius, WSOY, Helsinki 2009
  • En italien :
    • La leggenda degli annegati, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Bruno Berni, Rizzoli, Milan 2006
  • En néerlandais :
    • Wij, de verdronkenen, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Kor de Vries, Mouria, Amsterdam 2008
  • En norvégien :
    • Jeg har hørt et stjerneskudd, titre original Jeg har hørt et stjerneskud traduit du danois par Bertil Knudsen, Forlaget Press, Oslo 2001
    • Vi, de druknede, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Mie Hidle, Forlaget Press, Oslo 2010
  • En polonais :
    • My, topielcy titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Iwona Zimnicka, Wydawnictwo W.A.B., Varsovie 2008
  • En suédois :
    • Vi, de drunknade, titre original Vi, de druknede, traduit du danois par Leo Andersson, Albert Bonniers förlag, Stockholm 2008
    • Sista resan, titre original Sidste rejse, traduit du danois par Fredrik Ekelund, Albert Bonniers förlag, Stockholm 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://www.etonnants-voyageurs.com/spip.php?article6381