Carafe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une carafe est un récipient de table, en verre ou en cristal, permettant le service des alcools forts, grands vins (carafe à vin), l'eau (carafe d'eau), ou encore de la gentiane (carafe à gentiane).

Série de carafes de verre

Carafe à vin[modifier | modifier le code]

Carafage du champagne

La carafe à vin peut être utilisée pour :

  • décanter un vin qui présente des dépôts en fond de bouteille.
  • faciliter l'aération du vin, favorable au développement des arômes aériens et l'assouplissement des tanins.

Une carafe se caractérise par un corps pansu surmonté d'un long col étroit permettant sa préhension. Elle peut être obturée par un bouchon généralement du même matériau que la carafe.

On utilise également des carafes à col évasé sans bouchon pour le service de l'eau à table. Une petite carafe de ce type est appelé un carafon. Un carafon peut être un emballage original pour certains vins. Il est alors vendu avec un opercule en aluminium à la façon des bouteilles de lait.

Usage[modifier | modifier le code]

Les vins vieux, dont la robe devient tuilée, ont en général une structure trop faible pour être carafés durablement. On les laisse décanter dans leur bouteille redressée à la verticale pendant plusieurs heures et que l'on débouche peu avant la dégustation.

Au contraire, un passage en carafe d'une heure ou deux sera bénéfique à un vin de garde en pleine maturité. En augmentant de manière significative la surface de contact avec l'air, le passage en carafe permettra l'élimination de certains volatiles indésirables (soufre, acidité volatile...) et le développement d'arômes plus complexes (au détriment des plus volatils).

Transférer un vin de sa bouteille à la carafe se fait avec doigté, sans la moindre éclaboussure. Il faut tenir la bouteille et la carafe presque l'une en face de l'autre afin que le vin glisse d'une paroi à l'autre sans trouble. En disposant une bougie (ou tout autre source lumineuse) en arrière-plan, on peut suivre la progression des dépôts qu'on s'efforce de laisser dans la bouteille.

Carafe d'eau[modifier | modifier le code]

Les carafes filtrantes sont utilisées pour purifier l'eau du robinet de facon à remplacer l'eau en bouteille.

Expression[modifier | modifier le code]

Le terme "être en carafe" s'utilise pour un appareil hors d'usage. Il est également employé dans le monde de l'entreprise lorsqu'un service en sous-effectif est en surcroit d'activité, ou lorsqu'un logiciel douteux ou un périphérique informatique est à l'origine d'une panne. La solution consiste assez souvent à dégager vers un autre centre qui soit moins à la ramasse, sous réserve d'approbation d'un R.A.F. ou P.O.P. Cette expression est couramment utilisée dans le milieu de la production sonore.

Risques pour la santé associé aux carafes de cristal[modifier | modifier le code]

Une carafe en cristal neuve ou ayant peu servi peut contaminer par du plomb les alcools et tout liquide acide qui y seraient stockés, même en heures et assez pour atteindre un seuil de toxicité (saturnisme). Les alcools forts, les vins, mais aussi les sodas, le vinaigre ou les jus de fruit peuvent absorber des doses importantes de plomb à partir du cristal.

Le plomb est toxique à très faible dose[1]. Or, divers contenants en cristal peuvent relarguer des quantités significatives de plomb dans les aliments et boissons[2],[3]. Le cristal contient au moins 24 % de PbO (oxyde de plomb) et parfois beaucoup plus. Les produits alcoolisés et tout liquide naturellement acide solubilisent du plomb dans le cristal jusqu'à désaturation du verre à l'interface solide/liquide [4],[5],[6],[7],[8] Une étude publiée en 2004 a montré que dans une carafe utilisée pour décanter le vin, après deux jours seulement, le taux de plomb du vin était de 89 μg/L (microgramme par litre), passant à 2.000 à 5.000 μg/L 4 mois après. Du vin blanc placé dans une carafe de cristal a doublé sa teneur en plomb en une heure de stockage et l'a triplé en quatre heures. Des brandys stockés durant plus de cinq ans dans des carafes en cristal contenaient jusqu'à 20.000 μg de plomb par litre d'alcool[9],[10], à comparer à la norme eau potable qui est de 15 µg/L aux États-Unis[11].

Article détaillé : Cristal (verre).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. OLIVIER M.J., 2009, Chimie de l'environnement, 6e édition, Les productions Jacques Bernier
  2. Dixie Farley, « Dangers of Lead Still Linger », FDA Consumer Magazine, U.S. Food and Drug Administration,‎ Jan–February 1998 (lire en ligne)
  3. « Lead Crystalware and Your Health », It's Your Health, Health Canada
  4. Estimation of lead intake from crystalware under conditions of consumer use. Food Addit Contam. 2000 Mar;17(3):205-18.
  5. Release of lead from crystal decanters under conditions of normal use. Food Chem Toxicol. 1994 Mar;32(3):285-8.
  6. (en) Emsley, John, Elements of murder, Oxford, Oxford University Press,‎ 2005 (ISBN 978-0-19-280599-7, LCCN 2005299328, lire en ligne)
  7. (en) Lin, DT Tan, HH Ho et CC Yu, « Environmental lead exposure and urate excretion in the general population. », The American journal of medicine, vol. 113, no 7,‎ 2002, p. 563–8 (PMID 12459402, DOI 10.1016/S0002-9343(02)01296-2)
  8. Angela M. Fraser, Ph.D., Associate Professor/Food Safety Specialist, and Carolyn J. Lackey, Ph.D., R.D., L.D.N., Professor/Food and Nutrition Specialist, North Carolina State University (2004)
  9. Storing Wine in Crystal Decanters May Pose Lead Hazard. Lawrence K. Altman. New York Times. February 19, 1991
  10. (en) P Graziano, « Lead exposure from lead crystal », The Lancet, vol. 337,‎ 1991, p. 141 (DOI 10.1016/0140-6736(91)90803-W)
  11. Commonly Asked Questions: Section 1417 of the Safe Drinking Water Act and the NSF Standard

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]