Diemaco C7A1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis C7A1)
Aller à : navigation, rechercher
Diemaco C7A1
Image illustrative de l'article Diemaco C7A1
C7A1 muni d'une baïonnette
Présentation
Pays Drapeau du Canada Canada
Munitions 5,56 × 45 mm OTAN
Fabricant Diemaco et Colt Canada
Période d'utilisation 1986-présent
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,34 kg
Masse (chargé) 3,89 kg
Longueur(s) 1.0 m (crosse normale)
Longueur du canon 530 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action par récupération des gaz, refroidi par air, alimenté par chargeur;
Portée pratique 400 m - 600 m
Cadence de tir cadence théorique de tir de 700 à 940 coups/min
Capacité 30 cartouches

Le C7A1 est le fusil d'assaut de base des Forces armées canadiennes.

Après la guerre du Viêt Nam, la compagnie Colt Canada (ex-Diemaco) au Canada,avait acheté le brevet du M16 et y avait apporté plusieurs modifications :

  • Un déflecteur de douille sur le côté droit, pour éviter aux gauchers de se brûler lors de l’éjection des douilles.
  • Le cache flamme du canon est fermé pour contenir les flammes.
  • L’approvisionnement en cartouche.
  • Modification du garde-main de l’arme.

Ce fusil d'assaut est en service dans l'armée de terre depuis 1986. Depuis 1995, la poignée de transport a été remplacée par une lunette de visée 3X : Elcan C79. Outre l'optique de visée, le fusil C7A1 peut recevoir un lance-grenades M203A1 de 40 mm, un pointeur laser AN PAQ 4 et un viseur de nuit à intensificateur d'image (Kite Sight).

Une variante de ce modèle a longtemps été l'arme favorite des commandos du Special Air Service (SAS) de l'armée anglaise. Il a été utilisé durant la première guerre du Golfe et plus précisément en Irak en combinaison avec le lance-grenades M203 lors des missions d'infiltration derrières les lignes irakiennes.

Un soldat Canadien avec un C7A1 en 1996, equipé d'une lunette Elcan C79.

Il en a été dérivé une version plus courte, la Carabine C8.

Variantes[modifier | modifier le code]

Soldat du Royal 22e Régiment avec la variante C7A2
  • C7A1 complètement noir
  • C7A2 vert et noir et crosse rétractable (4 positions) de la Carabine C8
  • C7A3 complètement noir (peut avoir plusieurs camouflages) crosse rétractable du A2
  • C7FT sans poignée de transport mais avec un rail à viseurs.
  • Diemaco LSW Version Fusil mitrailleur à canon lourd et bipied léger.
  • C8 : carabine semi-automatique destinée à l'initiation des recrues canadiennes.
  • C8A1 : carabine utilisée par l'armée canadienne comparable au M4A1.

Exportations et conflits du C7[modifier | modifier le code]

Il a été exporté dans les pays suivants :

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le fusil C7 de 5.56 mm est une arme qui fonctionne par récupération des gaz, alimentée par chargeur, refroidie à l'air et fonctionnant en mode semi-automatique ou automatique. L'arme permet un tir précis et rapide sur des cibles inopinées à de courtes distances. Elle offre une grande cadence, tir rapide et précis à des distances allant jusqu'à 400 mètres lorsqu'elle est utilisée par une personne et peut être utilisée pour un tir de section sur des distances allant jusqu'à 600 mètres. On peut y fixer une baïonnette pour le combat rapproché, le chargeur standardisé OTAN a une capacité de 30 cartouches, l'arme pèse 3.34 kg et 3.89 kg avec le chargeur plein. En mode automatique et munie d'un chargeur de 30 cartouches, il faut un très grand contrôle du tir pour manier cette arme, pour éviter de gaspiller les munitions et on peut y fixer un dispositif de tir à blanc.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 5,56 × 45 mm (OTAN)
  • Cadence de tir : cadence théorique de tir de 700 à 940 coups/min
  • Type de tir: répétition et automatique
  • Chargeur : standardisé OTAN 30 cartouches
  • Poids : 3,34 kg (vide) et 3,89 kg avec chargeur plein (excluant le lance-grenades M203A1)
  • Longueur : 1.0 m (crosse normale)
  • Longueur du canon : 530 mm
  • Rayure : 6 rayures droitières, 1 pas de 178 mm
  • Distance hausse et guidon 500 mm
  • Hausse et guidon : petit oeilleton utilisé en tout temps, excepté lors de combat rapproché, la nuit ou à faible intensité de lumière(le viseur C79 sera adapté sur les C7A1 en 1993 et le C79a2 sur la C7A2 en 2005)
  • Fonctionnement : par refoulement de gaz, refroidi par air, alimenté par chargeur
  • Portée efficace de l'arme : 400 m
  • Mise en service : 1986

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]