Bulls de Birmingham (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulls de Birmingham.

Les Bulls de Birmingham étaient une franchise professionnelle de hockey sur glace de l'Association mondiale de hockey entre 1976 et 1979. Après cela, d'autre équipes ont porté le même nom : une équipe de la Ligue centrale de hockey pour la saison 1979-1980, une équipe dans l'Atlantic Coast Hockey League (1981-1987) durant 3 parties et une équipe de l'ECHL en 1992.

Historique[modifier | modifier le code]

L'équipe évoluait à Birmingham dans l'Alabama et jouait ses matchs à domicile dans la patinoire Birmingham Jefferson Convention Center. L'équipe avait pour logo un bison crachant de la fumée par les nasaux[1]. Avant de jouer à Birmingham, la franchise a existé sous différentes appellations :

En 1979, l'AMH ne parvenant pas à attirer uniformément les fans se voit contrainte d'arrêter ses activités et quatre de ses équipes, les Oilers d'Edmonton, les Jets de Winnipeg, les Nordiques de Québec et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre rejoignent la Ligue nationale de hockey alors que les Stingers de Cincinnati et les Bulls reçoivent une somme d'argent en guise de dédommagement pour la fermeture de la ligue[2].

La ville inscrit tout de même une nouvelle équipe dans la Ligue centrale de hockey avec une base de six anciens joueurs de l'équipe de l'AMH dont Paul Henderson, Pat Riggin, Rick Adduono ou encore Dave Hanson. Malheureusement, l'équipe ne durera pas et arrêtera ses activités au milieu de sa seconde saison dans la LCH[3]. Pendant la saison 1983-1984, une équipe avec le même nom existera et jouera trois matchs dans la Atlantic Coast Hockey League (1981-1987).

En 1992, une nouvelle équipe voit le jour pour cette fois évoluer dans l'ECHL. L'équipe jouera dans la même patinoire jusqu'en 2001, année où la franchise déménage à Atlantic City dans le New Jersey et devient les Boardwalk Bullies d'Atlantic City[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit de la reprise du logo des Toros de Toronto
  2. (en) Historique des Stingers de Cincinnati http://www.stingershistory.com
  3. (en) Résultats des Bulls dans la LCH sur www.hockeydb.com
  4. (en) Résultat de la franchise dans l'ECHL sur www.hockeydb.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]