Boris Gryzlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boris Viatcheslavovitch Gryzlov
Борис Вячеславович Грызлов
Boris Gryzlov, en 2008.
Boris Gryzlov, en 2008.
Fonctions
Président de la Douma
28 décembre 200321 décembre 2011
Prédécesseur Guennadi Selezniov
Successeur Sergueï Narychkine
Président du Conseil suprême de Russie unie
En fonction depuis le 27 novembre 2004
Président de Russie unie
15 avril 200531 décembre 2007
Prédécesseur Sergueï Choïgou
Successeur Vladimir Poutine
8e ministre russe des Affaires intérieures
28 mars 200124 décembre 2003
Président Vladimir Poutine
Président du gouvernement Mikhaïl Kassianov
Prédécesseur Vladimir Rouchaïlo
Successeur Rachid Nourgaliev
Biographie
Nom de naissance Boris Viatcheslavovitch Gryzlov
Date de naissance 15 décembre 1950 (63 ans)
Lieu de naissance Vladivostok
Nationalité Russe
Parti politique Russie unie
Conjoint Ada Viktorovna Gryzlova
Enfant(s) Dimitri (1979)
Evgeniya (1980)

Boris Gryzlov

Boris Viatcheslavovitch Gryzlov (en russe : Борис Вячеславович Грызлов), né le 15 décembre 1950 à Vladivostok, est un homme politique russe, président de la Douma d'État de Russie de 2003 à 2011.

Il fut aussi, du novembre 2002 au 7 mai 2008, le président du parti Russie unie, principal soutien politique au président Vladimir Poutine.

Gryzlov sort diplômé de l'Institut d'électro-communication de Léningrad en 1973 et commence à travailler en tant qu'ingénieur en radio-télécommunication.

Sa carrière politique commence en 1999. Il est élu à la Douma en décembre 1999 sur la liste du parti Unité de Sergueï Choïgou. En janvier 2000, il devient président du groupe parlementaire d'Unité à la Douma. Gryzlov devient ministre de l'Intérieur du gouvernement de Mikhaïl Kassianov en mars 2001. Le nouveau ministre promet alors de lutter en priorité contre la corruption et contre le terrorisme. Il se trouve de facto chargé de restaurer l'ordre dans la République séparatiste de Tchétchénie.

En novembre 2002, Gryzlov prend la présidence du nouveau parti Russie unie qui soutient la politique du président Poutine. Après la victoire de Russie unie aux législatives de décembre 2003, Gryzlov devient président de la Douma d'État.

Le 14 décembre 2011, il annonce qu'il renonce à briguer un troisième mandat de président de la Douma suite aux élections législatives[1]. Sergueï Narychkine lui succède.

Il fait l'objet depuis le 26 juillet 2014 d'une interdiction de visa pour l'Union européenne dans le cadre des sanctions menées à l'encontre de la Russie dans la crise ukrainienne de 2013-2014[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]