Bernardino Ramazzini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ramazzini

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernardino Ramazzini (3 novembre 1633, Carpi5 novembre 1714, Padoue), professeur de médecine à Padoue, fut un des précurseurs concernant les accidents du travail et précisa certaines mesures d'hygiène et de sécurité.

Il fut le précurseur de la notion de « pathologie professionnelle » en essayant d'améliorer les conditions de travail et en se déplaçant sur les lieux de travail. Son ouvrage, encore réédité, De morbis artificum diatriba, fut publié à Padoue en 1700, traduit en français, commenté et enrichi par Fourcroy en 1777. À cette date, la « pathologie professionnelle » était enseignée dans les facultés de médecine.

De 1700 à 1714, Bernardino Ramazzini, médecin des Ducs de Modène, publie son monumental « Traité des maladies des artisans » qui, pendant deux siècles, servira de référence absolue.

L'œuvre de ce véritable père de la médecine du travail sera traduite en français par Antoine-François Fourcroy en 1777.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]