Beloved (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beloved.
Beloved
Auteur Toni Morrison
Genre Roman
Version originale
Titre original Beloved
Éditeur original Alfred A. Knopf
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1987
Version française
Traducteur Hortense Chabrier et Sylviane Rué
Lieu de parution Paris
Éditeur C. Bourgois
Date de parution 1989

Beloved (qui veut dire "bien-aimé") est un roman de Toni Morrison paru en 1987, qui raconte l'histoire de Sethe, une ancienne esclave, hantée par le fantôme de sa fille. Il a permis à Toni Morrison d'entrer, de son vivant, dans la liste des 100 meilleurs livres de tous les temps, en 2002.

Résumé[modifier | modifier le code]

Sethe et sa fille Denver essayent de reconstruire leur vie après avoir échappé à l'esclavage.

Un jour une jeune fille se présente à leur porte, elle prétend s'appeler Beloved, or Beloved est la seule inscription sur la tombe du bébé que Sethe a tué des années auparavant, afin de lui épargner une vie d'esclavage.

1870 : Sethe, esclave dans la plantation du Bon-Abri, s'est enfuie pour rejoindre la mère de son mari, Baby Suggs, la seule dont la liberté a pu être rachetée par son fils. Avant sa propre fuite, Sethe a envoyé chez sa belle-mère ses trois enfants : deux garçons et une petite fille qui commence à peine à marcher. Au cours de sa fuite, Sethe, enceinte, accouche d'une autre petite fille qu'elle prénomme Denver. Elle se croit, elle et ses enfants, tirée d'affaire, mais les Blancs du Bon-Abri qui recherchent les fuyards, finissent par les trouver. Sethe, cachée dans la grange, tue sa fille. Denver, elle, sera sauvée in extremis. Sethe sera emprisonnée, puis libérée et retourne vivre chez Baby Suggs. Mais le fantôme du bébé hante la maison... Un beau jour, elle se réincarne même en jeune fille, et se fait appeler "Beloved", terme gravé par Sethe sur la pierre tombale de sa propre fille, morte.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]