Basilique San Marco (Florence)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique San Marco
Image illustrative de l'article Basilique San Marco (Florence)
Façade de l'église depuis la place San Marco
Présentation
Nom local Basilica di San Marco
Culte Catholicisme
Type Basilique
Début de la construction XVe siècle
Style dominant style néoclassique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Toscane
Commune Florence
Coordonnées 43° 46′ 42″ N 11° 15′ 31″ E / 43.778445, 11.25854543° 46′ 42″ Nord 11° 15′ 31″ Est / 43.778445, 11.258545  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique San Marco

La Basilique San Marco de Florence, en Italie, est une des églises du centre historique de la cité, donnant sur la place San Marco, l'église du couvent San Marco, jouxtant le musée homonyme.

Architecture[modifier | modifier le code]

Sa façade est de style néoclassique et date des années 1778 et 1778 (inscription sur une des fenêtres).

Son campanile de 1512 est de Baccio d'Agnolo.

La chapelle Salviati.
Reliquaire de saint Antonin de Florence.

Intérieur[modifier | modifier le code]

L'intérieur, de Giambologna, est à une seule nef et comporte plusieurs chapelles datant du Cinquecento orné de retables des siècles suivants, couvrant les fresques du Trecento (dont on peut apercevoir quelques fragments). Michelozzo rectifia la sacristie et l'abside.

Des remaniements furent réalisés au XVIIIe siècle : en 1679, le plafond et la tribune par Pier Francesco Silvani ; Assunzione della Vergine du centre de la voûte de Giovanni Antonio Pucci, en 1725.

La chapelle Salviati est consacrée à saint Antonin de Florence et comporte un sarcophage reliquaire exhibant son corps sous l'autel.

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

Envers de la façade
  • Crocifisso, école d'Orcagna
  • Annnunciazione (1375), dans le style de Jacopo di Cione
  • Trasfigurazione (1596) de Giovanni Battista Paggi
Autels de droite
  • San Tommaso in preghiera davanti al crocifisso (1593), Santi di Tito
  • Madonna e santi, de Fra Bartolomeo (1509)
  • grande mosaïque de la Vierge provenant de la première basilique Saint-Pierre de Rome (placée en 1596)
  • Madonna del rosario e angeli che portano in cielo San Domenico (1640), de Matteo Rosselli
Autels de gauche
Cappella Serragli o del Sacramento
  • Doni dello Spirito Santo (1594), de Santi di Tito
  • Cristo in gloria e la Speranza (1603), et Frutti della dolcezza della Comunione de Bernardino Poccetti
  • Série des saints et saintes du saint-sacrement
  • Autel : Comunione degli Apostoli, commencée par Santi di Tito, finie par son fils Tiberio, complétée de quatre tableaux sur les parois :
    • La storia della manna, du Passignano (signée et datée de 1625)
    • Cena in Emmaus, de Francesco Curradi
    • Miracolo dei pani e dei pesci, de Francesco Curradi
    • Sacrificio di Isacco de Jacopo Chimenti da Empoli
Chapelle Salviati
  • Discesa al Limbo (1584)
  • Gesù che guarisce il lebbroso, du Poppi
  • Vocazione di San Matteo, de Giovan Battista Naldini
  • San Filippo e San Giovanni Battista (1579-1589), statue de Giambologna
  • Episodi della vita di Sant'Antonino (1581-1587), bas-reliefs en bronze de ses collaborateurs dont Antonio Susini et Domenico Portigiani
  • Fresques de la voûte de Bernardino Poccetti.
  • La Traslazione e la Ricognizione del corpo di Sant'Antonino, du Passignano
Crypte
  • Resurrezione di Lazzaro, La Visione di Ezechiele de Giovan Battista Naldini
  • Autres peintures de Giovanni Balducci
Annunciazione du retable Nettoli Becchi (style de Jacopo di Cione) (1371).
L'orgue, au-dessus du maître-autel.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]