Bab-el-Mandeb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bab-el-Mandeb
Vue satellite du détroit de Bab el Mandeb.
Vue satellite du détroit de Bab el Mandeb.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau du Yémen Yémen
Drapeau de Djibouti Djibouti
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Mer Rouge-Golfe d'Aden
Océan Indien
Coordonnées 12° 35′ 00″ N 43° 20′ 00″ E / 12.583333, 43.33333312° 35′ 00″ Nord 43° 20′ 00″ Est / 12.583333, 43.333333  
Largeur
· Minimale 25 km
Profondeur
· Maximale 310 m

Géolocalisation sur la carte : Yémen (relief)

(Voir situation sur carte : Yémen (relief))
Bab-el-Mandeb

Géolocalisation sur la carte : Djibouti

(Voir situation sur carte : Djibouti)
Bab-el-Mandeb

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Bab-el-Mandeb
Le Bab-el-Mandeb au Sud de la mer Rouge

Bab-el-Mandeb (de l'arabe باب المندب, littéralement la « porte des lamentations » en arabe) est le détroit séparant Djibouti et le Yémen, la péninsule arabique et l'Afrique et qui relie la mer Rouge au golfe d'Aden, dans l'océan Indien. C'est à la fois un emplacement stratégique important et l'un des couloirs de navigation les plus fréquentés au monde. Les Anglais au Yémen et les Français à Djibouti surveillèrent pendant longtemps ce détroit. Plus récemment, il a retrouvé un regain d'intérêt quand les Américains ouvrirent une base militaire à Djibouti en 2002, près des installations militaires françaises non loin de l'aéroport international d'Ambouli et dans le cadre de la lutte contre la piraterie autour de la Corne de l'Afrique.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom proviendrait, selon une légende arabe, des lamentations de ceux qui furent noyés par le tremblement de terre qui sépara l'Asie de l'Afrique. Selon une autre, son nom signalerait les dangers relatifs à sa navigation : il existe en effet un courant de surface vers la mer Rouge dans le canal oriental, mais un fort courant vers l'océan Indien dans le canal occidental.

Géographie[modifier | modifier le code]

La largeur minimale du détroit est d'environ 30 km, entre Ras Mannali sur la côte yéménite et Ras Siyyan à Djibouti. L'île volcanique de Perim divise le détroit en deux canaux : le canal oriental, connu sous le nom de Bab Iskender (« le canal d'Alexandre ») mesure 3 km de large pour une profondeur maximale de 30 m, tandis que le canal occidental, ou Dact el Mayun, est large de 25 km et profond de 310 m. Un petit archipel connu sous le nom d'îles des Sept Frères (ou îles Sawabi) se situe près de la côte africaine.

Un projet de pont reliant Djibouti au Yémen est à l'étude pour être achevé en 2020 ; la compagnie Al Noor City Development Corporation a été choisie pour réaliser le projet. Passant par l'île Perim, cet ouvrage pourrait être le plus long pont suspendu au monde.