Attentat au Dolphinarium de Tel Aviv

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

32° 04′ 02″ N 34° 45′ 42″ E / 32.06722, 34.76167 ()

L'attentat du Dolphinarium de Tel Aviv est un attentat-suicide perpétré le 1er juin 2001 à l'entrée de la discothèque du Dolphinarium de Tel Aviv. Cet attentat a été revendiqué dans un premier temps par le Jihad islamique palestinien, puis par un groupe se donnant le nom de Hezbollah-Palestine, avant que les deux groupes ne se rétractent dans leurs revendications[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

Cet attentat a eu lieu pendant la seconde Intifada.

Le terroriste, Saïd Khutari, âgé de 22 ans, s'est mêlé à la foule d'adolescents qui attendaient devant l'entrée, et a fait exploser sa bombe. 21 Israéliens, parmi lesquels 16 adolescents, ont été tués et 120 autres ont été blessés. Les victimes de cet attentat sont pour la plupart des immigrants russes et ukrainiens.

Cet attentat a particulièrement marqué les esprits, en Israël[2] comme en Diaspora[réf. nécessaire].

En réaction à cet attentat, Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, aurait félicité les responsables du Djihad islamique pour cette attaque[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Article du Jerusalem Post, en ligne le 4 juin 2001
  2. Commémoration de l'attentat dans la communauté israélienne d'origine russe (www.armees.com)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]