Archer (chasseur de chars)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SP 17pdr, Valentine, Mk I, Archer
chasseur de chars Archer - l'avant du véhicule est à gauche.
chasseur de chars Archer - l'avant du véhicule est à gauche.
Caractéristiques générales
Équipage 4 (chef de char, tireur, chargeur, pilote)
Longueur 6,7 m
Largeur 2,76 m
Hauteur 2,25 m
Masse au combat 15 tonnes
Armement
Armement principal canon Ordnance QF 17 pounder (76,2 mm)

39 coups

Armement secondaire 1 Mitrailleuse légère Bren .303
Mobilité
Moteur GMC 6-71 diesel, 6 cylindres
Puissance 192 ch
Suspension ressorts hélicoïdaux
Vitesse sur route 32 km/h sur route
13 km/h en tout-terrain
Puissance massique 10,1 ch/t
Autonomie 140 km sur route

Le chasseur de chars Archer (officiellement SP 17pdr, Valentine, Mk I, Archer) est un chasseur de chars britannique de la Seconde Guerre mondiale basé sur le châssis du char Valentine. Il fut produit à 655 exemplaires à partir de mars 1943.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le canon antichar Ordnance QF 17 pounder était très puissant mais aussi très long et très lourd, et ne pouvait être déplacé sur le champ de bataille que par un véhicule. Il était donc plus efficace en défense que pour l'attaque. On décida de le monter sur un véhicule pour le rendre plus mobile et on choisit le châssis du char Valentine, qui commençait à devenir obsolète en tant que char d'infanterie. D'autres projets de chasseurs de chars utilisant le canon de 17 livres débouchèrent sur le Cruiser Mk VIII Challenger (sur le châssis du char Cruiser) et sur le Sherman Firefly (sur le châssis du char Sherman M4).

Le châssis du char Valentine était relativement petit et il n'était pas possible d'utiliser une tourelle. Le canon, dirigé vers l'arrière, fut simplement placé dans un compartiment blindé sans toit. Cette construction permettait de limiter la taille de l'ensemble, même si durant le tir la culasse reculait dans l'emplacement du conducteur.

La direction arrière du canon sembla d'abord un inconvénient, mais s'avéra bientôt un avantage. Avec sa silhouette assez basse, l'Archer était une excellente arme d'embuscade, qui pouvait tirer quelques coups puis décrocher rapidement, sans avoir à faire demi-tour.

Service[modifier | modifier le code]

La production commença en mars 1943[1] et l'Archer fut livré en octobre 1944 : il fut utilisé sur le front de l'ouest et en Italie. Vickers en produisit 655 avant mai 1945. Classé comme canon automoteur, il fut utilisé par l'artillerie plutôt que la cavalerie ou les régiments de tanks. Le chasseur de chars M10 Wolverine (un autre bénéficiaire du canon de 17 livres) était également utilisé par l'artillerie.

Archer utilisé par l'Égypte durant la crise de Suez (1956).

Après la guerre, l'Archer fut utilisé par l'armée égyptienne, notamment lors de la crise du canal de Suez (1956).

Queslques exemplaires sont conservés en Israël au musée de Yad la-Shiryon, et en Angleterre au Musée des blindés de Bovington.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archer sur Onwar.com, consulté le 21 mars 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :