Application de la peine de mort dans le Dakota du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Peine de mort aux États-Unis.
Map of USA ND.svg

Le Dakota du Nord a procédé entre 1885 et 1905 à huit exécutions par pendaison. Après cette date, l'État a fait disparaître la peine de mort de sa législation en 1915 à part pour trahison et assassinat (first-degree murder) par un condamné à perpétuité pour assassinat. Elle a ensuite été rétablie entre 1939 et 1977 sans jamais avoir été utilisée. En 2006, le criminel sexuel Alfonso Rodriguez (Alfonso Rodriguez Jr. (en)) a été condamné à mort par la justice fédérale pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'une étudiante du Dakota du Nord dont le corps a été retrouvé dans le Minnesota, une affaire qui avait poussé l'État à adopter une douzaine de lois contre la délinquance sexuelle[1]. Sa condamnation à mort a été confirmée en 2009[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Le cas Alfonso Rodriguez
  2. Death sentence affirmed in Dru Sjodin kidnap case