Ankylosauridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les ankylosauridés (Ankylosauridae) sont une famille de dinosaures ornithischiens de l'infra-ordre des ankylosauriens. Ce sont des descendants des nodosauridés dont on trouve des fossiles dans les couches datant du Crétacé. Herbivores, ils étaient caractérisés par une armure osseuse recouvrant la majeure partie de leur corps à l'exception du ventre. Certains avaient même des paupières cuirassées. Cette protection les mettait à l'abri de la plupart des prédateurs de l'époque qui étaient obligés de les retourner pour parvenir à leurs fins. La plupart étaient également armés de redoutables armes défensives.

Description[modifier | modifier le code]

Reconstruction d'une queue de Dyoplosaurus montrant les différentes parties de sa queue

L'armure lourde, formant une véritable coquille sur le dos des ankylosauridés et leurs queues plissées, leur donnent un aspect superficiellement similaire aux mammifères glyptodons (et dans une moindre mesure aux tortues géantes Meiolania d'Australie). Leurs têtes lourdement armées ont formé un bec édenté à l'avant (comparable au bec des oiseaux modernes). Les côtés de la bouche et de la mâchoire inférieure portent de petites dents, profondément incrustées dans la mâchoire. Parmi tous les ornithischiens, l'anatomie endocrânienne de Ankylosaurus est la moins bien connue.

Armure[modifier | modifier le code]

Les Ankylosauridae avaient généralement un blindage osseux sur le dos. Cette armure est souvent parsemée d'une variété de pics, de blocs...

Les Ankylosauridae les plus munis en termes de défense avaient même des paupières cuirassées.

Queue[modifier | modifier le code]

De nombreux Ankylosauridae ont également une masse élargie de l'os à l'extrémité de la queue, formée de deux morceaux d'os élargis. Cette queue a traditionnellement été utilisée pour séparer les Ankylosauridae de leurs proches parents.

Classification[modifier | modifier le code]

La famille Ankylosauridae a été nommée pour la première fois par Barnum Brown en 1908 et la sous-famille Ankylosaurinae par Franz Nopsca en 1918.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

La famille des Polacanthidae est souvent incluse dans une sous-famille des Ankylosauridae, les Polacanthinae. Cependant, les analyses phylogénétiques depuis 2000 ont révélé que les Polacanthidae appartiennent à un groupe autre que celui des Ankylosauridae ou à un groupe primitif d'Ankylosauridae[1].

La classification suivante suit celle de Thomson et ses collègues, sauf note spécifiée[2] :

Phylogénie[modifier | modifier le code]

Le cladogramme ci-dessous suit la topologie la plus résolue d'une analyse menée en 2011 par les paléontologues Richard S. Thompson, Jolyon C. Parish, Susannah CR Maidment et Paul M. Barrett[2].

Ankylosauridae

Minmi




Liaoningosaurus




Cedarpelta




Gobisaurus




Shamosaurus


Ankylosaurinae

Tsagantegia



Zhongyuansaurus





Shanxia




Crichtonsaurus




Dyoplosaurus



Pinacosaurus








Ankylosaurus



Euoplocephalus






Minotaurasaurus



Pinacosaurus





Nodocephalosaurus





Talarurus



Tianzhenosaurus





Tarchia



Saichania














Différentes dates des découvertes des Ankylosauridae[modifier | modifier le code]

Dates de découvertes ankylosauridae.JPG

Différentes générations d'Ankylosauridae[modifier | modifier le code]

Différentes géneration d'ankylosauridae.JPG

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) S. Hayashi, K. Carpenter, T.M. Scheyer, M. Watabe et D. Suzuki, « Function and evolution of ankylosaur dermal armor », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 55, no 2,‎ , p. 213-228 (DOI 4202/app.2009.0103 10. 4202/app.2009.0103).
  2. a et b (en) Richard S. Thompson, Jolyon C. Parish, Susannah C. R. Maidment et Paul M. Barrett, « Phylogeny of the ankylosaurian dinosaurs (Ornithischia: Thyreophora) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 10, no 2,‎ , p. 301–312 (DOI 10.1080/14772019.2011.569091)
  3. (en) T. L. Ford et J. I. Kirkland, « Carlsbad ankylosaur (Ornithischia, Ankylosauria): an ankylosaurid and not a nodosaurid », dans The Armored Dinosaurs, Bloomington, Indiana University Press,‎ , p. 239-260.
  4. (en) Victoria M. Arbour, Michael E. Burns, Robert M. Sullivan, Spencer G. Lucas, Amanda K. Cantrell, Joshua Fry et Thomas L. Suazo, « A New Ankylosaurid Dinosaur from the Upper Cretaceous (Kirtlandian) of New Mexico with Implications for Ankylosaurid Diversity in the Upper Cretaceous of Western North America », PLoS ONE, vol. 9, no 9,‎ , e108804 (PMID 25250819, DOI 10.1371/journal.pone.0108804).
  5. (en) Michael E. Burns et Robert M. Sullivan, « A new ankylosaurid from the Upper Cretaceous Kirtland Formation, San Juan Basin, with comments on the diversity of ankylosaurids in New Mexico », New Mexico Museum of Natural History and Science, no 53,‎ , p. 169–178.
  6. (en) P. Penkalski, « A new ankylosaurid from the late Cretaceous Two Medicine Formation of Montana, USA », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 59, no 3,‎ , p. 617-634 (DOI 10.4202/app.2012.0125).

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ankylosauridae » (voir la liste des auteurs).

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]