Andreas Birnbacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreas Birnbacher Biathlon pictogram.svg
Andreas Birnbacher - 21-01-2010.jpg
Andreas Birnbacher à Antholz en 2010.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2000 -
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance 11 septembre 1981 (33 ans)
Lieu de naissance Prien am Chiemsee
Taille 1,79 m
Poids de forme 72 kg
Club SC Schleching
Palmarès
Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 1 4
Coupe du monde (globes) 1 1 1
Coupe du monde (épreuves individuelles) 6 5 4
* Dernière mise à jour : 13 février 2014

Andreas Birnbacher, né le 11 septembre 1981 à Prien am Chiemsee, est un biathlète allemand.

Carrière[modifier | modifier le code]

Actif en Coupe du monde depuis 2001, où il est reparti avec trois titres des Championnats du monde juniors, il monte pour la première fois sur un podium le 5 décembre 2004 à Beitostølen lors d'un relais puis fait de même en individuel quelques lors du sprint de Pokljuka deux mois plus tard (troisième place)[1]. En 2007, il connait son premier podium en grande compétition internationale avec la médaille d'argent obtenue aux Championnats du monde lors de la mass-start grâce à un 20/20 au tir, derrière son compatriote Michael Greis. Le 17 mars 2011, il tient son premier succès en Coupe du monde à l'occasion du sprint d'Holmenkollen. En janvier 2012, il enchaîne deux victoires en mass start à Oberhof et Anterselva et remporte ainsi en fin de saison le classement général de la spécialité.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Canada Vancouver 2010 Drapeau : Russie Sotchi 2014
Sprint 23e -
Poursuite 13e -
Individuelle 12e 22e
Mass start (départ en ligne) 15e
Relais 5e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Allemagne Oberhof 2004 Drapeau : Autriche Hochfilzen 2005 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 2007 Drapeau : Suède Östersund 2008 Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang 2009 Drapeau : Russie Khanty-Mansiysk 2011 Drapeau : Allemagne Ruhpolding 2012 Drapeau : République tchèque Nove Mesto 2013
Sprint 10 km - 56e 17e 8e - 6e 16e 23e
Poursuite 12,5 km - - 13e 21e - 5e 12e 22e
Mass start 15 km - - médaille d'argent, monde Argent 16e - 16e 4e 11e
Individuelle 20 km 14e - 19e - - 8e 4e 8e
Relais 4 × 7,5 km masculin - - - médaille de bronze, monde Bronze - 7e médaille de bronze, monde Bronze médaille de bronze, monde Bronze
Relais 2 × 6 + 2 × 7,5 km mixte - - - médaille d'or, monde Or - - médaille de bronze, monde Bronze 13e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général final : 3e en 2011-2012.
  • Vainqueur du petit globe de cristal du départ en ligne en 2012.
  • 14 podiums individuels en carrière, dont 6 victoires, 5 deuxièmes places, 3 troisièmes places.
  • 12 podiums en relais.

(état au 7 mars 2013)

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

classement par épreuves en coupe du monde[2]
Année Classement général final Individuelle Sprint Poursuite Mass Start
2001-2002 54e  ? 46e 51e  ?
2002-2003 46e 46e 47e 37e  ?
2003-2004 29e 16e 43e 26e 34e
2004-2005 30e 25e 34e 26e 35e
2005-2006 17e 21e 18e 13e 18e
2006-2007 13e 15e 12e 16e 8e
2007-2008 10e 31e 6e 8e 15e
2008-2009 27e 50e 24e 27e 29e
2009-2010 15e 24e 16e 15e 15e
2010-2011 14e 10e 9e 13e 19e
2011-2012 3e 8e 8e 6e 1er
2012-2013 5e 2e 6e 10e 4e
2013-2014 41e 56e 56e 33e 26e

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuelle Mass Start Total
2010-2011 Drapeau : Norvège Oslo Holmenkollen 1
2011-2012 Drapeau : Autriche Hochfilzen Drapeau : Allemagne Oberhof
Drapeau : Italie Antholz
3
2012-2013 Drapeau : Autriche Hochfilzen Drapeau : Slovénie Pokljuka 2
Total 2 1 0 3 6

(état au 16 decembre 2012)

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Autriche Hochfilzen 2000 Drapeau : Russie Khanty-Mansiysk 2001
Sprint médaille d'argent, monde Argent médaille d'or, monde Or
Poursuite médaille de bronze, monde Bronze médaille d'or, monde Or
Individuelle médaille d'argent, monde Argent 10e
Relais médaille d'or, monde Or médaille d'or, monde Or

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La surprise Syman, sur eurosport.fr, le 16 février 2005
  2. (en) « International Biathlon Union - Cups Standings », sur biathlonworld.com (consulté le 7 mars 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :