Amílcar Barbuy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amilcar.
Amílcar
Amílcar Barbuy.jpg
Biographie
Nom Amílcar Barbuy
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance 29 mars 1893
Lieu Rio das Pedras (Brésil Drapeau : États-Unis du Brésil)
Décès 24 août 1965 (à 72 ans)
Lieu São Paulo (Brésil Drapeau : États-Unis du Brésil)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
19131922 Drapeau : États-Unis du Brésil Corinthians 208 0(89)
19231930 Drapeau : États-Unis du Brésil Palestra Itália 100 0(11)
19311932 Drapeau : Italie Lazio 001 00(0)
Total 309 (100)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
19161922 Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil 015 00(4)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
19311932 Drapeau : Italie Lazio
Drapeau : États-Unis du Brésil Corinthians 135v 18n 39d[1]
19391940 Drapeau : États-Unis du Brésil São Paulo 12v 0n 7d[1]
Drapeau : États-Unis du Brésil Palestra Itália 93v 24n 27d[1]
Drapeau : États-Unis du Brésil Portuguesa
Drapeau : États-Unis du Brésil Portuguesa Santista
Drapeau : États-Unis du Brésil Atlético Mineiro
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Amílcar Barbuy (né le 29 mars 1893 à Rio das Pedras, SP – mort le 24 août 1965 à São Paulo) est un footballeur et entraîneur brésilien d'origine italienne[2].

Amílcar est un attaquant prolifique et expérimenté, possédant une frappe puissante et un sens aigu du but. À 18 ans, il commence à jouer aux Corinthians, le club auquel sa famille est liée depuis la fondation de celui-ci. Un de ses frères, Hermógenes, est le concepteur du premier insigne alvinegro. Amílcar est considéré comme l'un des plus grands footballeurs de l'histoire des Corinthians. Il évolue aussi avec Palestra Itália (futur Palmeiras) et la Lazio.

Il joue 15 matchs officiels pour le Brésil, inscrivant quatre buts. Il entraîne ensuite la Lazio, les Corinthians, São Paulo, Palestra Itália, Portuguesa, Portuguesa Santista et l'Atlético Mineiro.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Premier titre de champion Paulista en 1914 : Fúlvio, Casemiro do Amaral et Casemiro González ; Polícia, Biano et César ; Aristides, Peres, Amílcar, Dias et Neco.

Amílcar commence sa carrière en 1911 dans les rangs des Corinthians. Le club remporte quatre Championnats Paulista (1914, 1916, 1922 et 1923).

En 1923, il s'installe à Palestra Itália, avec qui il devient champion à deux reprises en 1926 et 1927.

En 1931, il est transféré en Italie, devenant ainsi le premier Brésilien dans le football italien[2], et dispute son dernier match en tant que joueur avec le maillot de la Lazio.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Premier joueur international des Corinthians, Barbuy fait partie de l'équipe nationale brésilienne entre 1916 et 1929, jouant 19 matchs au total (dont 15 officiels) et marquant 4 buts[3],[4].

Il participe avec les Auriverde à quatre éditions de la Copa América, la remportant à deux reprises (1919 et 1922) et terminant troisième en 1916 et en 1917.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

À la fin de sa carrière de joueur, Amílcar se reconvertit en entraîneur. Sa première expérience est sur le banc de la Lazio lors de la saison 1931–1932[5].

Après l'aventure italienne, il retourne dans son pays natal pour entraîner des formations du calibre des Corinthians, de São Paulo, de Palestra Itália, de Portuguesa, de Portuguesa Santista et de l'Atlético Mineiro[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Corinthians : 1914, 1916, 1922, 1923
Palestra Itália : 1926, 1927

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

1919, 1922

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (pt) « Que Fim Levou? - Amílcar Barbuy - Estatisticas », terceirotempo.br (consulté le 20 février 2011)
  2. a, b et c (pt) Marcelo Rozenberg, « Que Fim Levou? - Amílcar Barbuy - Historia », terceirotempo.br (consulté le 20 février 2011)
  3. (pt) (en) Marcelo Leme de Arruda, « Seleção Brasileira (Brazilian National Team) 1914-1922 », sur RSSSF Brasil,‎ 28 février 2009 (consulté le 20 février 2011)
  4. (pt) (en) Marcelo Leme de Arruda, « Seleção Brasileira (Brazilian National Team) 1923-1932 », sur RSSSF Brasil,‎ 28 février 2009 (consulté le 20 février 2011)
  5. (en) Davide Rota, « Brazilian Players and Coaches in Italy », sur RSSSF,‎ 5 novembre 2005 (consulté le 20 février 2011)