Alouette lulu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lulu.

Alouette lulu

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Alouette lulu (Lullula arborea)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Alaudidae

Genre

Lullula
Kaup, 1829

Nom binominal

Lullula arborea
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

L'Alouette lulu (Lullula arborea) est une espèce d'oiseaux. Comme toutes les alouettes elle appartient à la famille des Alaudidae.

Description[modifier | modifier le code]

L'alouette lulu est plutôt petite, à courte queue. A titre de comparaison, elle est moins grande que l'Alouette des champs. L'alouette Lulu mesure 14 à 15 cm de longueur pour une envergure de 24 à 30 cm et un poids de 26 g[1]. Son plumage strié est brun dans l'ensemble, l’œil est souligné de sourcils blancs se joignant à la nuque. Sa poitrine blanchâtre est piquetée de noir et ses joues sont brun-roux.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Œufs d'Alouette lulu - Muséum de Toulouse

La nidification de L'alouette lulu a lieu entre mars et juillet. Le nid est construit par la femelle, à l'aide de brindilles sèches, mousses et de petites racines méticuleusement disposée, à l’abri d'une plante à même le sol. La femelle couve 2 à 3 fois par ans, au mois de mars puis, de mai à juin puis de juillet à août. Les œufs sont blanc grisâtres mouchetés de rouge, de gris et de brun. Ils sont couvés quatorze jours en moyenne et les petits quittent le nid un peu plus de une à deux semaines[2].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est présente toute l'année en Europe et dans les régions montagneuses du nord de l'Afrique. L'alouette Lulu est aussi présente en aire de nidification dans l'Europe de l'Est durant les période migratoire, ou d'hivernage (sud est de l'Ukraine) en Asie et au Moyen-Orient

Protection[modifier | modifier le code]

L'Alouette lulu bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire[3]. Il est donc interdit de la détruire, la mutiler, la capturer ou l'enlever, de la perturber intentionnellement ou de la naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'elle soit vivante ou morte, il est aussi interdit de la transporter, colporter, de l'utiliser, de la détenir, de la vendre ou de l'acheter.

Habitat[modifier | modifier le code]

L'Alouette Lulu fréquente les milieux mi-ouverts tel que les lisières de forêt, les landes, les bois clairs, souvent confières, où secteurs pierreux et sablonneux. Elle fréquente aussi des champs pour se nourrir[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Oiseaux.net, consulté le 8 novembre 2010
  2. Jean-Claude Chantelat; "Oiseaux de France" Guide vert solar; 2012
  3. Le statut juridique des oiseaux sauvages en France, Ligue pour la protection des oiseaux
  4. Delachaux et niestlé; "440 oiseaux" 2008