Agence spatiale suédoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo
Maquette du satellite scientifique Freja dans les locaux de l'agence.

L’Agence spatiale suédoise (Conseil National Spatial Suédois, en suédois Rymdstyrelsen) est la structure qui a la charge de développer en Suède les activités spatiales. Cette agence gouvernementale est rattachée au Ministère suédois de l'éducation et de la recherche. Créée en 1972 elle a son siège à Stockholm, la capitale du pays.

Activité[modifier | modifier le code]

L'agence spatiale suédoise est une petite structure (17 personnes en 2012) qui gère un budget d'environ 700 millions de couronnes suédoises par an (100 millions €). Elle a trois missions[1] :

  • Attribuer les subventions pour des projets de recherche spatiale, de développements de technologies liées à l'espace et les activités de télédétection.
  • Lancer les actions de recherche et développement dans le domaine de la télédétection spatiale et de l'activité spatiale en général
  • Représenter la Suède dans les projets spatiaux internationaux.

Le budget alloué au programme spatial suédois finance la participation de la Suède à l'Agence spatiale européenne (65 % du budget y est consacré en 2010) et le développement de projets nationaux [2].

L'agence spatiale a développé 6 satellites scientifiques depuis sa création [3]:

  • Viking (1986–1987) pour étudier la magnétosphère et l'ionosphère
  • Freja (1992–1995) satellite avec des objectifs identiques
  • Astrid 1 (1995) micro satellite scientifique
  • Astrid 2 (1998–1999) micro satellite scientifique
  • Odin (2001—) satellite d'astronomie
  • Prisma (2010—) satellite double destiné à tester les techniques de vol en formation et de rendez-vous

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]