Aéroport international de Congonhas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Congonhas (homonymie).
Aéroport de Congonhas/São Paulo
Image illustrative de l'article Aéroport international de Congonhas
Localisation
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Ville São Paulo
Coordonnées 23° 37′ 36″ S 46° 39′ 19″ O / -23.626667, -46.65527823° 37′ 36″ Sud 46° 39′ 19″ Ouest / -23.626667, -46.655278  
Altitude 802 m (2 631 ft)

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Aéroport de Congonhas/São Paulo
Pistes
Direction Longueur Surface
17R/35L 1 940 m (6 365 ft) Asphalte
17L/35R 1 435 m (4 708 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA CGH
Code OACI SBSP
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Infraero
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter

L'aéroport de Congonhas est un aéroport situé à São Paulo (Brésil) (IATA: CGH, OACI: SBSP). C'est l'un des trois aéroports commerciaux de l'agglomération, situé à 8 kilomètres du centre-ville. Il est le deuxième aéroport du Brésil pour le trafic passagers derrière l'aéroport de São Paulo-Guarulhos, avec environ 16 500 000 passagers par an. Il n'est plus international depuis le 2 septembre 2008. Il est géré par Infraero.

Son nom vient d'une plante qui était très présente dans la zone où s'est implanté l'aéroport.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de l'aéroport était initialement prévue en 1919, mais il n'ouvrira finalement que le 12 septembre 1936. En 1957, il est le troisième aéroport mondial pour le trafic de fret. Il est le principal aéroport de la ville jusqu'en 1985, quand le nouvel aéroport international de São Paulo-Guarulhos fut construit (à 35 km du centre-ville) à cause de la congestion de Congonhas qui, de plus, ne pouvait accueillir les vols transatlantiques (en partie à cause de sa localistion: au milieu de la ville, dans le quartier d'alto da boa vista)

L'aéroport continue à être important pour la ville avec un fort trafic de vols intérieurs et régionaux. Malgré la construction de Guarulhos, l'aéroport de Congonhas continue à être saturé tant par le nombre de passagers que par le nombre de vols. L'aéroport de Viracopos, qui était l'aéroport des vols internationaux jusqu'en 1985, gère pourtant une part significative du trafic de fret et une partie du trafic passagers.

Les halls de Congonhas sont considérés comme un exemple caractéristique de l'architecture moderne de Sao Paulo.

Congonhas est le principal hub des grandes compagnies brésiliennes : TAM Linhas Aéreas, Gol Transportes Aéreos et Varig.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'aéroport dispose de 2 pistes.

  • 17R/35L: 1.940 m de long pour 45 m de large
  • 17L/35R: 1.435 m de long pour 49 m de large

Sécurité et accidents[modifier | modifier le code]

L'aéroport est réputé dangereux pour les gros porteurs particulièrement lors de conditions pluvieuses.

  • Le 31 octobre 1996, un Fokker F100 assurant le vol 402 TAM s'écrase après son décollage, heurtant un immeuble d'habitations et plusieurs maisons. Les 90 passagers, les 6 membres d'équipage et 3 personnes au sol périssent.
  • Le 17 juillet 2007, un Airbus A320 de la compagnie brésilienne TAM Linhas Aéreas assurant le vol 3054 TAM, un vol intérieur en provenance de Porto Alegre, s'est écrasé, après un atterrissage raté sur une piste détrempée, contre un entrepôt de la TAM à proximité immédiate de l'aéroport, tuant ses 180 passagers et 6 membres d'équipage. Au sol, 3 employés de la TAM ont été tués et 11 autres ont été hospitalisés. Le revêtement de la piste avait été refait mais le rainurage n'était pas terminé (les travaux devant durer jusqu'en septembre). De plus, le pilote, qui assurait l'atterrissage en mode manuel, a laissé un des deux moteurs en poussée, provoquant la déviation de l'avion et la sortie de piste. Cette catastrophe aérienne constitue la plus grave de l'histoire du Brésil.

Liens externes[modifier | modifier le code]