Aérodrome de Lessay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lessay
Charles-Lindbergh
Image illustrative de l'article Aérodrome de Lessay
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Manche
Ville Lessay
Date d'ouverture 1923
Coordonnées 49° 12′ 12″ N 1° 30′ 17″ O / 49.20333, -1.50472 ()49° 12′ 12″ Nord 1° 30′ 17″ Ouest / 49.20333, -1.50472 ()  
Superficie 240 ha
Altitude 29 m (96 ft)

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
LessayCharles-Lindbergh

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
LessayCharles-Lindbergh
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 1 250 m (4 101 ft) Non revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA -
Code OACI LFOM
Nom cartographique LESSAY
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire Conseil général de la Manche
Cartes SIA VAC

L’aérodrome de Lessay ou aérodrome Charles-Lindbergh (code OACI : LFOM) est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé à 2,5 km au sud-est de Lessay dans la Manche (région Basse-Normandie, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère et aéromodélisme).

Histoire[modifier | modifier le code]

Installations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose d’une piste en herbe orientée est-ouest (06/24), longue de 1 250 mètres et large de 80.

L’aérodrome n’est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence de 128,925 MHz.

S’y ajoutent :

Activités[modifier | modifier le code]

  • Centre aéronautique de Lessay

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel no 0159 du 10 juillet 2012, p. 11268)
  2. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]