501

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
498 499 500  501  502 503 504

Décennies :
470 480 490  500  510 520 530
Siècles :
Ve siècle  VIe siècle  VIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levi's 501, Nombres 500 à 599 et 501c.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 25 mars : le pape Symmaque célèbre Pâques selon l'ancien usage Romain, alors que les autres Églises prévoient la cérémonie pour le 22 avril. Il est convoqué à Ravenne sous ce prétexte par Théodoric ; arrivé à Ariminum (Rimini), Symmaque retourne à Rome sans permission et s'enferme à Saint-Pierre[1]. Accusé entre autres de dilapider les biens de l'Église par les partisans de Laurent, il est suspendu par Théodoric le temps de réunir un synode pour le juger (1er septembre 502). À Rome, les deux partis s'affrontent. L'administrateur envoyé à Rome par Théodoric, Pierre d'Altinum, refuse tout contact avec Symmaque et célèbre à nouveau la fête de Pâques le 22 avril, comme si rien n'avait été fait le 25 mars[2].
  • Mai : à l'occasion de la fête païenne des Brytae, les factions des Bleus et les Verts de Constantinople s'affrontent[3]. Plus de trois mille personnes sont tuées[4].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L. Duchesne, Mélanges d'archéologie et d'histoire Numéro 35 : Les schismes romains au VIe siècle,‎ 1915 (lire en ligne)
  2. Augustin Fliche, Victor Martin, Histoire de l'Eglise, depuis les origines jusqu'à nos jours, Volume 4, Bloud & Gay,‎ 1945 (lire en ligne)
  3. Joan Mervyn Hussey, The Cambridge medieval history, Volume 2, CUP Archive,‎ 1967 (lire en ligne)
  4. Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Eglise, Volume 6, Venise, François Pitteri,‎ 1739 (lire en ligne)
  5. Nancy Shatzman Steinhardt, Chinese imperial city planning, University of Hawaii Press,‎ 1999 (ISBN 0824821963, lire en ligne)