Îles Monach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Îles Monach
Monach Islands (en)
Phares de Shillay
Phares de Shillay
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Archipel Hébrides extérieures
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 57° 31′ 22″ N 7° 38′ 21″ O / 57.522645, -7.639275 ()57° 31′ 22″ N 7° 38′ 21″ O / 57.522645, -7.639275 ()  
Superficie 6 km2
Nombre d'îles 10
Île(s) principale(s) Ceann Ear, Ceann Iar
Point culminant Cnoc Bharr (19 m sur Ceann Iar)
Géologie Îles continentales
Administration
Statut Réserve naturelle du Scottish Natural Heritage

Nation constitutive Écosse
Council Area Hébrides extérieures
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0
Site officiel www.monachisles.co.uk/

Géolocalisation sur la carte : Hébrides extérieures

(Voir situation sur carte : Hébrides extérieures)
Îles Monach
Îles Monach

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Îles Monach
Îles Monach
Archipels du Royaume-Uni

Les îles Monach, en anglais Monach Islands ou Monach Isles, aussi appelées Heiskeir, en gaélique écossais Eilean Heisgeir, sont un petit archipel inhabité du Royaume-Uni situé en Écosse, dans l'océan Atlantique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les îles Monach sont situées dans l'océan Atlantique, à une dizaine de kilomètres au large des côtes occidentales de North Uist dans les Hébrides extérieures. Administrativement, elles sont rattachées au Council Area des Hébrides extérieures de l'Écosse, une des nations constitutives du Royaume-Uni.

Ce petit archipel est composé de dix îles, îlots et rochers dont deux îles principales, Ceann Ear et Ceann Iar, pour une superficie totale de 6 km2. Le point culminant de l'archipel, le Cnoc Bharr, ne s'élève qu'à 19 mètres d'altitude. Les îles de Ceann Ear et Cean Iar ainsi que l'îlot de Shibhinis situé entre les deux sont reliés à marée basse. Les traditions locales affirment qu'il était possible à une certaine époque de se rendre à pieds jusqu'aux îles de Baleshare et North Uist situées à l'ouest.

Les îles Monach constituent une réserve naturelle réputée pour sa population de phoques gris, ses oiseaux marins et sa flore. Dans l'Ouest de l'archipel se trouvent deux phares sur l'île de Shillay.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue des ruines du village non loin des rives du loch nam Buadh sur Ceann Ear.

Habitées par des éleveurs de moutons, les îles Monach sont vidées de leurs populations en raison du surpâturage. Au XVIIIe siècle, à la suite des Highland Clearances, l'archipel est réoccupé et la population atteint une centaine d'habitants jusqu'en 1810. Néanmoins, il se dépeuple à nouveau et n'est plus habité depuis 1948. L'unique village de l'île, aujourd'hui en ruine, se trouve dans le Sud de Ceann Ear, à proximité du loch nam Buadh, le plus grand des deux lochs d'eau douce des îles.

Protection du territoire[modifier | modifier le code]

Les îles Monach ont été reconnues comme site d'intérêt scientifique particulier en 1961[1] et comme réserve naturelle nationale en 1966[2]. De plus les îles ont été reconnues comme zone de protection spéciale le 19 septembre 1994[3]. Elle a été finalement reconnue comme zone spéciale de conservation le 17 mars 2005[4]. Contrairement aux trois premières qui ne comprennent que l'archipel, cette dernière a une superficie de 36,47 km2[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Monach Islands Site Of Special Scientific Interest », sur protectedplanet.net (consulté le 16 janvier 2011)
  2. (en) « Monach Isles National Nature Reserve », sur protectedplanet.net (consulté le 16 janvier 2011)
  3. (en) « Monach Islands », sur Scottish Natural Heritage (consulté le 16 janvier 2011)
  4. a et b (en) « Monach Islands », sur Scottish Natural Heritage (consulté le 16 janvier 2011)

Sur les autres projets Wikimedia :