État Karen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
État Karen
Drapeau de l'État Karen
Drapeau de l'État Karen
Localisation de l'État Karen (en rouge) à l'intérieur de la Birmanie.
Localisation de l'État Karen (en rouge) à l'intérieur de la Birmanie.
Administration
Pays Drapeau de la Birmanie Birmanie
Capitale Pa-An
Date de création 1948
Démographie
Population 1 572 657 hab.[1] (2014)
Densité 52 hab./km2
Groupes ethniques Karens, Padaungs, Birmans, Shans, Pa-O, Môns, Rakhines
Géographie
Superficie 30 383 km2

L'État Karen ou État de Kayin (MLCTS ka.yang pranynai) est une subdivision administrative du sud-est de la Birmanie (Myanmar). Sa capitale est Pa-An.

Le contrôle de la région a été longtemps disputé entre l'armée birmane et les Karens. Ceux-ci forment une large part de la population de l'État, qu'ils désignent sous le nom de Kawthoolei et pour lequel ils demandent une plus grande autonomie vis-à-vis du gouvernement central.

Outre ses habitants Karens et Birmans, l'état abrite des minorités d'ethnie Padaung, Shan, Pa-O, Mon et Arakanaise. Les Karens sont surtout animistes, ou bouddhistes, parfois chrétiens (particulièrement baptistes).[réf. nécessaire]

Organisation[modifier | modifier le code]

L'état compte 3 districts, 7 municipalités, 10 villes et 2092 villages. Les trois districts sont :

Les sept municipalités sont celles de :

  • Pa-an
  • Hlaignbwe
  • Hpapun
  • Thandang
  • Myawaddy
  • Kawkareik
  • Kyain Seikgyi

Outre la capitale Pa-An, neuf localités ont le statut de ville :

Éducation[modifier | modifier le code]

L'état Karen possède une université et quatre autres établissements d'enseignement supérieur, tous situés à Pa-An.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. unstats.un.org/unsd/demographic/sources/census/2010_PHC/Myanmar/MMR-2014-08-28-provres.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]