Région de Tanintharyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tenasserim.
Région de Tanintharyi
တနင်္သာရီတိုင်းဒေသကြီး
Drapeau de la Région de Tanintharyi
Drapeau de la Région de Tanintharyi
Localisation de la région de Tanintharyi (en rouge) à l'intérieur de la Birmanie.
Localisation de la région de Tanintharyi (en rouge) à l'intérieur de la Birmanie.
Administration
Pays Drapeau de la Birmanie Birmanie
Capitale Tavoy (Dawei)
Date de création 1974
Démographie
Population 1 537 000 hab. (1996)
Densité 35 hab./km2
Groupes ethniques Birmans, Môns, Shans, Taïs, Karens, Mokens, Malais
Géographie
Superficie 43 328 km2

La région de Tanintharyi[1] (birman: တနင်္သာရီတိုင်းဒေသကြီး transcrit ta.nangsayi. tuing:) ou région de Tenasserim (thaï : ตะนาวศรี), est une subdivision (province) du sud de la Birmanie. Elle se trouve dans la péninsule Malaise, entre la mer d'Andaman à l'Ouest et la Thaïlande à l'Est. Au Nord, elle est frontalière de l'État Môn. Sa capitale est Tavoy (Dawei). L'autre ville importante est Mergui.

Sa superficie est de 43 328 km2, pour une population de 1 537 000 habitants (917 628 au recensement de 1983). Elle compte trois districts : Amherst, Mergui et Tavoy. Le code ISO 3166-2 de la région est MM-05.

La population est majoritairement d'ethnie birmane, avec des groupes minoritaires arakanais, môns, shans, thaïs, karens, mokens et malais. Le bouddhisme et l'islam sont les religions principales.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région a longtemps appartenu aux royaumes thaïs de Sukhothai et Ayutthaya. En 1759, elle fut conquise par Alaungpaya et passa sous le contrôle de la Birmanie. Les thaïs tentèrent pour la dernière fois de la reprendre sous Rama Ier, en 1792[2]. Les britanniques s'en emparèrent à l'issue de la première guerre anglo-birmane (Traité de Yandabo, 1826). Ils la considéraient comme un élément de négociation utile, aussi bien vis-à-vis de la Birmanie que de la Thaïlande, mais ne réussirent à en tirer profit ni diplomatiquement, ni économiquement.

En 1900, la Basse-Birmanie britannique fut divisée en quatre divisions, dont celle du Tenasserim, qui s'étendait alors de l'extrême sud du pays jusqu'à la hauteur de Taungû. À l'indépendance, en 1948, un État Karen fut d'abord créé en détachant le Nord-Est de la division, puis, en 1974, un État Môn en détachant son Nord-Ouest, y compris Moulmein, qui était alors sa capitale. Celle-ci fut transférée à Tavoy. En 1989, le nom de la division devint officiellement Tanintharyi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les « divisions » ont été renommées « régions » le 20 août 2010.
  2. (en) Lt. Gen. Sir Arthur P. Phayre, History of Burma, London, Susil Gupta,‎ 1967, 2e éd., p. 219–220