Équivalence géographique des franchises du Super 15

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Super 15, compétition de rugby à XV à laquelle participent des équipes néo-zélandaises, australiennes et sud-africaines, est basée sur un système de franchises représentant de grandes régions des trois pays participants. Cet article détaille l'équivalence géographique des franchises du Super 15.

Australie[modifier | modifier le code]

Les cinq franchises australiennes du Super 15
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg

En Australie, chaque franchise représente une zone géographique étendue.

Les joueurs ne sont pas néanmoins automatiquement rattachés à une équipe, comme l'a montré le transfert de Wendell Sailor des Reds aux Waratahs en 2006, ou comme l'illustre le fait que seul un joueur des Western Force soit originaire d'Australie Occidentale (John Welborn).

Trois États et territoires n'ont pas de franchises :

Ces États et territoires disputent en revanche l'Australian Rugby Shield.

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Les franchises néo-zélandaises du Super 15
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg

En Nouvelle-Zélande, chacune des cinq franchises de Super 15 est liée à un certain nombre d'équipes provinciales disputant la compétition domestique néo-zélandaise : le National Provincial Championship. Chaque franchise est autorisée à constituer son effectif à partir des joueurs de toutes les provinces lui étant associées, et ce de façon exclusive. Les associations entre Provinces en franchises ont parfois évolué, voir sur les pages de chaque franchise pour les détails.

Carte des provinces de la Nouvelle-Zélande.

La répartition actuelle des provinces entre les cinq franchises est la suivante :

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Les franchises sud-africaines du Super 15
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Red Dot.svg
Carte des provinces de l'Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud gère ses franchises de Super 14 de la même façon que la Nouvelle-Zélande, chaque franchise étant associée à plusieurs équipes participant à la compétition domestique sud-africaine, la Currie Cup.

Le pays possède actuellement six franchises, mais seulement cinq d'entre elles sont alignées chaque année dans le Super 15. Les quatre franchises de l'ère du Super 12 (Bulls, Cats, Sharks et Stormers) ont été rejointes en 2006 par les Cheetahs. La sixième franchise, les Southern Spears, couvrant la région du sud et de l'est du Cap, est devenue un sujet de dispute au sein du rugby sud-africain. Les Spears devaient initialement participer au Super 14 en 2007 et 2008. Pour libérer de la place pour les Spears, un système de promotion/relégation devait être instauré en 2006 pour déterminer l'équipe sud-africaine qui ne participerait pas au Super 14 ces années là. Après des accusations de mauvaise gestion et de mauvais résultats contre les autres formations sud-africaines, la South African Rugby Union décide le 19 avril 2006 de suspendre l'entrée des Spears en Super 14. Celle-ci n'arrive jamais et les Spears sont démantelés en 2007. Deux ans plus tard, en 2009, une autre franchise, les Southern Kings, est alors créée pour postuler à l'entrée dans la compétition qui passe à un format à 15 équipes en 2011. Mais, la nouvelle province échoue dans la quête de la quinzième place au profit dela franchise australienne des Melbourne Rebels. En 2013, elle accède à la compétition en remplacement des Lions[2]. La fédération sud-africaine décide alors de mettre en place un système de promotion relégation en fin de saison entre la franchise classée dernière et celle qui ne participe pas à la compétition[2].

Les associations entre les franchises et les équipes ont évolué au gré des fluctuations du rugby sud-africain. Voir les détails sur les pages de chaque franchise. Les correspondances actuelles entre franchises et équipes de Currie Cup sont les suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tasman est issu d'une fusion entre Marlborough et Nelson Bays.
  2. a et b (en) « Kings WILL replace Lions in 2013 Super Rugby », sur www.superxv.com, Sports Digital Media,‎ 16 août 2012 (consulté le 9 octobre 2012)
  3. Les Southern Kings ont remplacé les Southern Spears en 2009.