Égalité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

L’égalité constate :

la qualité de ce qui est égal, uni, régulier : Égalité d'humeur, Égalité d'un terrain.
le rapport de mesure(s) semblable(s) constaté entre deux éléments distincts, en fonction d'une ou plusieurs propriétés.

Cette signification semble se préciser au XVe siècle,  : L'égalité est la « relation entre deux choses ne présentant aucune différence de grandeur, ni de qualité »[1].

En mathématiques[modifier | modifier le code]

Qualité de ce qui est « égal » ou « équivalent ». ( égalité de deux nombres ) . L’égalité (symbolisée par le signe =) désigne la plus fine des relations d’équivalence, c’est-à-dire compatible pour la substitution dans toutes les fonctions, formules et raisonnements.
Voir par exemple : Égalité des accroissements finis, Égalité (arc), Égalité de Parseval, Égalité presque partout, Égalité remarquable, Égalité de Schwarz

En droit[modifier | modifier le code]

Rapport entre individus, citoyens, égaux en droit et soumis aux mêmes obligations (égalité civique, politique, sociale). On retrouve l'égalité proclamée dans la devise de la République française : Liberté, Égalité, Fraternité.
Voir en particulier :

Associations œuvrant pour l’égalité[modifier | modifier le code]

Compétition sportive[modifier | modifier le code]

En sport (et dans les compétitions en général), on peut obtenir une égalité des scores, dans ce cas on parle couramment de match nul.

Autres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Monstrelet, vol. 1, fol. 268 b ds La Curne (cf définitions lexicographiques et étymologiques de « égalité » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :