Écoinçon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Écoinçon de l'arc antique de Cavaillon
Illustration d'un écoinçon (spandrel en anglais)

Un écoinçon est un ouvrage de menuiserie ou de maçonnerie formant l'encoignure de l'embrasure d'une baie. Il désigne aussi l'espace compris entre deux arcs ou entre un arc et une délimitation rectangulaire (exemple : alfiz).

Dans le style gothique, on trouve cet élément aux angles des roses ou des rosaces formant des ouvertures de verrières décorées avec des écoinçons ajourés.

Un écoinçon est aussi une partie d'un tapis qui est située aux coins du champ.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]