À travers la forêt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

À travers la forêt est un film français de Jean-Paul Civeyrac sorti en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Renaud meurt dans un accident de moto. Armelle, son amie n’arrive pas à l’oublier. Elle s’imagine qu’il vit encore auprès d’elle. Ses sœurs s’inquiètent. Elles lui conseillent de consulter un medium. Armelle rencontre alors Hippolyte, véritable sosie de Renaud...

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le scénario explore la thématique de l'amour après la mort, sujet déjà abordé par Civeyrac : Les Solitaires (2000) évoquait un thème voisin, et Tristesse beau visage (2004) était construit sur le mythe d'Orphée. Civeyrac démontre ici son attachement au cinéma d'auteur. Il crée son propre univers esthétique à partir de quartiers parisiens quelconques : un campus, un café, un appartement moderne...

On retrouve des actrices avec lesquelles il a déjà travaillé :

Les décors, les acteurs, le petit budget (le film a été tourné en 12 jours à Paris), évoquent les films de Jacques Rivette dans les années 1980 (on songe à Pont du Nord ). Comme souvent chez Civeyrac, le choix des musiques (John Cage, Dvorak, Charles Ives) fait un contre-point aux images.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]