Valérie Carpentier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valérie Carpentier
Description de cette image, également commentée ci-après
Patrick Bourgeois et Valérie Carpentier
Informations générales
Naissance (26 ans)
Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières), Québec, Canada
Activité principale chanteuse
Années actives Depuis 2010
Labels Disques TOX
Productions J
Site officiel valerie-carpentier.com

Valérie Carpentier est une chanteuse québécoise née le à Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières). Elle a passé son enfance à Ste-Anne-de-la-Pérade dans la province de Québec.

Après avoir réalisé un premier disque de reprises, elle remporte la première saison de l'émission de télé-crochet La Voix et est signée par Productions J. Son album L'Été des orages est édité en 2013 et est certifié « disque d'or » l'année suivante. En 2016, elle lance son album Pour Rosie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et début de carrière[modifier | modifier le code]

Valérie Carpentier prend des cours de chant dès son enfance. Sa victoire lors du concours Tropic Star, auquel elle participe en 2008, lui permet d'enregistrer un album[1]. Le disque, intitulé Du Parc Belmont à Hôtesse de l'air, est composé de reprises de Diane Dufresne. Il est édité en 2010 par les Disques TOX[1],[2].

La Voix[modifier | modifier le code]

La jeune chanteuse se produit au sein d'un quatuor de jazz[3]. En 2013, elle passe une audition afin de participer à l'émission de télé-crochet La Voix et prend part à la première saison[2]. Coachée par Ariane Moffatt, elle est déclarée gagnante à l'issue de la finale[1]. Elle signe un contrat discographique avec Productions J[3].

L'Été des orages[modifier | modifier le code]

Le titre À fleur de peau, écrit par Ariane Moffatt et Daniel Bélanger, sort en single en [4]. L'album L'Été des orages, réalisé par Alex McMahon, est édité par Productions J en novembre[5],[6]. Valérie Carpentier signe l'un des treize titres du disque. Les autres ont notamment été composés par Yann Perreau, Marie-Pierre Arthur et Pierre Lapointe[7]. Daniel Lavoie participe à l'enregistrement en interprétant un duo avec Valérie Carpentier[8]. Lors de sa sortie, l'album se classe 1er des ventes de disques francophones au Québec[9],[10]. Vendu à 40 000 exemplaires, il est certifié « disque d'or » en [11]. Le clip du second single tiré de l'album, intitulé Le Rendez-vous, est signé par la réalisatrice Chloé Robichaud[12]. La chanteuse est nommée dans trois catégories au gala de l'ADISQ[13], en elle entame une tournée québécoise[14].

Pour Rosie[modifier | modifier le code]

L'album Pour Rosie sorti le est le deuxième opus original de Valérie Caprentier. Elle y signe 11 des 13 chansons présentes sur l'album. Les deux seules qu'elle n'a pas écrites et composées sont les chansons Ciel, écrite et composée par Carole Facal et Seb Ruban, ainsi qu'une reprise de la chanson On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime de Louis Chedid. L'album a été réalisé par Jean Massicotte et c'est Marc Thériault qui en a fait le mastering. La chanson Chéri? a été enregistrée en duo avec le groupe franco-belge Delta.

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

Manon Chénard-Marcotte, la professeure de chant de Valérie Carpentier, l'initie au jazz et à la chanson française. Elle apprécie les grandes chanteuses de jazz, ainsi que Diane Dufresne et des artistes comme Lady Gaga et David Bowie[15].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2013 : À fleur de peau (Productions J)
  • 2013 : Le Rendez-vous (Productions J)
  • 2014 : L'Été des orages (Productions J)
  • 2015 : Le Bout du monde (Productions J)
  • 2016 : Rosie (Productions J)
  • 2017 : On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime (Productions J)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Stéphanie Vallet, « Valérie Carpentier connaît sa voie », La Presse,
  2. a et b Valérie Lessard, « Valérie Carpentier, rose en éclosion », Le Droit,
  3. a et b « Heureux tourbillon pour Valérie Carpentier », Le Nouvelliste,
  4. Catherine Chantal-Boivin, « Un premier simple pour Valérie Carpentier », 7 Jours,
  5. François Houde, « Valérie Carpentier: un album qui porte son ADN », Le Nouvelliste,
  6. Philippe Papineau, « Disque – Valérie Carpentier, L’été des orages », Le Devoir,
  7. Daniel Daignault, « Valérie Carpentier présente son premier album, L'été des orages », Canoë,
  8. « Musique : L'été des orages de Valérie Carpentier », Société Radio-Canada,
  9. Cédric Bélanger, « Valérie Carpentier au sommet des ventes », Le Journal de Québec,
  10. « Palmarès des ventes de CD du 18 au 24 novembre 2013 », La Presse,
  11. Catherine Chantal-Boivin, « Un disque d'or pour Valérie Carpentier », QMI,
  12. « Valérie Carpentier: au sommet des ventes », QMI,
  13. Linda Corbo, « Des nominations, mais aucun Félix pour Valérie Carpentier », Le Nouvelliste,
  14. Josianne Desloges, « Valérie Carpentier: tout conquérir », Le Soleil,
  15. « La vieille âme de Valérie Carpentier », Le Journal de Montréal,

Lien externe[modifier | modifier le code]