Yves Buin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Buin
Naissance (79 ans)
Épinay-sur-Seine, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Yves Buin, né à Épinay-sur-Seine le , est un psychiatre, écrivain et critique de jazz français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est médecin pédo-psychiatre[1] en milieu urbain déshérité.

Outre la publication de romans et, à partir de 1999, de quelques romans policiers, il est biographe, notamment de Jack Kerouac, dont il a supervisé l'édition des romans dans la collection Quarto, chez Gallimard. Il a également écrit des essais sur le jazz et la psychiatrie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Nuit verticale, Paris, Grasset, 1970
  • 110e rue à l'Est ou la Troisième ombre de Saül Chaïm, Paris, Grasset, 1972
  • Epistrophy, Paris, C. Bourgois, coll. « froide », 1976
  • Le Psychonaute, Paris, C. Bourgois, 1984
  • Bornéo, après la nuit, Paris, Grasset, 1989
  • Kapitza, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 320, 1999
  • Borggi, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 373, 2000
  • L'Oiseau Garrincha, préface de Bernard Kouchner, Bordeaux, Le Castor astral, 2004
  • Jedda Blue, Bordeaux, Le Castor astral, 2006
  • Mémoire de Lazló, Rennes, Édition Apogée, coll. « Piqué d'étoiles », 2013
  • Casa negra, Rennes, Éditions des Ragosses, coll. « Noire des Ragosses », 2014

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Jean Reverzy, médecin et écrivain lyonnais, 1914-1959, Paris, R. Vein, 1968
  • Thelonious Monk, Paris, P.O.L, coll. « Birdland », 1988 ; réédition, Bordeaux, Le Castor astral, 2002
  • Kerouac, Paris, Gallimard, coll. « Folio. Biographies » no 17, 2006
  • Céline, Paris, Gallimard, coll. « Folio. Biographies » no 53, 2009
  • Paul Nizan : La révolution éphémère, Paris, Denoël, coll. « Biographies », 2011

Essais[modifier | modifier le code]

  • L’Œuvre européenne de Reich, Paris, Éditions Universitaires, coll. « Encyclopédie universitaire », 1972
  • Fou-l'art-noir, in De la déception pure, manifeste froid (en collaboration avec Jean-Christophe Bailly, Serge Sautreau et André Velter), Paris, 10/18 no 810, 1973
  • Essai d'herméneutique sexuelle, Paris, Seghers, 1974
  • Remarques d'un citoyen ordinaire, Paris, Balland, 1992
  • Psychiatries : l'utopie, le déclin, Ramonville-Saint-Agne, Éditions Erès, coll. « Études, recherches, actions en santé mentale en Europe », 1999
  • La Psychiatrie mystifiée, Paris, L'Harmattan, coll. « Santé, sociétés et culture », 2002

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Maël, Paris, C. Bourgois, 1980
  • L'Asmara, Saint-Pierre-du-Mont, Les Cahiers des brisants, 1985
  • Radio-astronomie, Saint-Pierre-du-Mont, Les Cahiers des brisants, 1987
  • La Terre d'Arnhem : La vieille âme et le suprême savant, Paris, Plon, 1990

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Triperie-papeterie Oswald, Paris, Éditions étrangères/C. Bourgois, 1974
  • Les Alephs - Diégopolis, La Retraite de Russie, Paris, UGE, coll. « 10/18 » no 979, 1975
  • Le Mensonge - Chronique des années de crise, Paris, Éd. Encres, 1978 (ISBN 9782862220055)
  • Ce qui fut, Mont-de-Marsan, Les Cahiers des brisants, 1979
  • Fou-l'art-noir, et autres textes, Bordeaux, Le Castor astral, 1989
  • Jack Kerouac : vendredi après-midi dans l'univers, Paris, J. M. Place, coll. « Jean-Michel Place-poése », 2000
  • L'Illusoire Retour des îles : textes 1965-2000, Bordeaux, Le Castor astral, coll. « Escale du Nord », 2002

Note[modifier | modifier le code]