Xavier de Maupeou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Xavier Gilles de Maupeou)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Maupeou.
Xavier Gilles de Maupeou d'Ableiges
Image illustrative de l'article Xavier de Maupeou
Mgr de Maupeou
Biographie
Naissance (80 ans)
Saumur (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Paulo Eduardo Andrade Ponte
Dernier titre ou fonction Évêque de Viana (Brésil)
Évêque de Viana
Précédent Adalberto da Silva Sebastião Lima Duarte Suivant
Évêque titulaire de Casae Medianae
Évêque auxiliaire de São Luis do Maranhão

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason famille fr de Maupeou.svg
« Omnia possum in eo qui me confortat » (Ph 4,13)
« Je puis tout par celui qui me fortifie »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Xavier Gilles de Maupeou d'Ableiges, né le à Saumur en Maine-et-Loire en France, est un évêque catholique français, évêque émérite de Viana au Brésil depuis juillet 2010. Il est cousin du Père Daniel-Ange.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît dans une vieille famille de l'aristocratie catholique française, fils de Gilles-Marie et Marie-Fernande de Maupeou. Il poursuit ses premières études à Nantes, puis étudie la philosophie et la théologie au séminaire d'Issy-les-Moulineaux. Lorsqu'il est ordonné diacre, il se sent appelé à la mission. C'est l'époque de la publication de l'encyclique de Pie XII Fidei donum sur la nécessité d'envoyer des prêtres dans les pays de mission. De passage en France, le P. Fragoso, brésilien, sollicite un prêtre pour commencer le travail de l'Action catholique à São Luis do Maranhão. Xavier de Maupeou est ordonné prêtre le au Mans, et ensuite il part pour le Brésil.

Il est nommé à São Luis vicaire de la paroisse de Monte Castelo en 1963, puis entre 1964 et 1967 il est curé de la paroisse de Fátima, quartier populaire de São Luis. Parallèlement il est assistant ecclésiastique de la Jeunesse Ouvrière Catholique de l'État de Maranhão. Dans ces années qui suivent directement le concile Vatican II et qui connaissent la réforme liturgique et la révolution des mœurs, le P. de Maupeou prend résolument le parti des plus pauvres alors que le Brésil est traversé par des perturbations politiques importantes. Le régime militaire est instauré en 1971 et l'État brésilien assimile trop souvent au communisme les communautés de base (appuyées par une partie du clergé catholique, et considérées de façon bienveillante par le P. de Maupeou) et divers groupes sociaux qui commencent à éclore. Mgr Ponte, archevêque de São Luís le nomme curé de la paroisse Saint-Benoît de Rio Preto, puis d'Urbanos Santos (1968-1979). En 1971, il est accusé de communisme par le régime et arrêté avec le P. Antonio de Magalhães Monteiro.

Xavier de Maupeou poursuit ses études et obtient une licence en philosophie de l'université fédérale de Piauí, puis une licence de droit de l'université fédérale de Paraíba.

Il voue son travail aux communautés ecclésiales de base et à la défense des droits de l'homme. Il est coordinateur de la commission pastorale de la Terre et des communautés de base de l'État de Maranhão (1980-1982); secrétaire national du comité épiscopal France-Amérique latine entre 1982 e 1988; recteur du séminaire interdiocésain Saint-Antoine de São Luís do Maranhão (1989-1994); recteur et curé de São José de Ribamar (1993-1995).

Le , Jean-Paul II le nomme évêque auxiliaire de São Luis do Maranhão au Brésil. Xavier de Maupeou est consacré le 3 septembre suivant avec le titre d'évêque titulaire (ou in partibus) de Casae Medianae. Il devient vicaire général de l'archidiocèse et modérateur à la curie.

Le , il est nommé évêque de Viana (Brésil). Il se retire le 7 juillet 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org