Wikipédia:RAW/2018-12-01

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Brèves[modifier le code]

Portions du film américain The Curse of Quon Gwon, probablement le premier film en langue chinoise de l'Histoire (c. 1916-1917). Jamais distribué, les pellicules sont restées dans les archives des descendants de la cinéaste pendant cinquante ans. Elles ont été restaurées en 2005. C'est également l'un des premiers tournages dirigés par une femme, Marion E. Wong (en).

Armistice — L'armistice de 1918 est célébré annuellement le 11 novembre un peu partout sur la planète. Un contributeur de la Wikipédia en anglais a rédigé un billet sur le rôle de l'écosystème Wikimedia en tant que dépositaire de la mémoire collective. Il rappelle que la Première Guerre mondiale, qui s'est terminée voici cent ans, a coûté la vie à 17 millions de personnes. Après quelques remarques, il cite intégralement In Flanders Fields, poème du soldat canadien John McCrae :

Texte original

In Flanders fields the poppies grow[note 1]
Between the crosses row on row,
That mark our place; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.

We are the dead. Short days ago
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved and were loved and now we lie
In Flanders fields.

Take up our quarrel with the foe:
To you from failing hands we throw
The torch; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep, though poppies grow
In Flanders fields.

Traduction littérale

Dans les champs de Flandre, les coquelicots fleurissent
Entre les croix qui, une rangée après l'autre,
Marquent notre place ; et dans le ciel,
Les alouettes, chantant valeureusement encore, sillonnent,
À peine audibles parmi les canons qui tonnent.

Nous, les morts, il y a quelques jours encore,
Nous vivions, goûtions l'aurore, contemplions les couchers de soleil,
Nous aimions et étions aimés ; aujourd'hui, nous voici gisant
Dans les champs de Flandre.

Reprenez notre combat contre l'ennemi :
À vous, de nos mains tremblantes, nous tendons
le flambeau ; faites-le vôtre et portez-le bien haut.
Si vous nous laissez tomber, nous qui mourons,
Nous ne trouverons pas le repos, bien que les coquelicots fleurissent
Dans les champs de Flandre.


« Dans notre monde contemporain où il y a beaucoup de conflits sur l'histoire, les ressources sont limitées et, parfois, il est difficile d'être optimiste sur la nature humaine. Je suis néanmoins particulièrement reconnaissant à Wikipédia pour son aspiration à être un lieu pour partager des informations neutres, fiables et vérifiables avec une licence ouverte.

Wikimedia obtient un succès remarquable en tant que projet de collaboration pour l'éducation et l'information de l'humanité. Le contenu de Wikimedia est développé en collaboration par des milliers de personnes diverses, dont beaucoup sont des bénévoles et ne se rencontrent jamais en personne. Le contenu partagé sur les sites de Wikimedia est consulté par des millions de personnes à travers le monde. Bien que nous mettions parfois en garde le public que Wikipédia n'est pas une source primaire, pour beaucoup de gens Wikipédia semble être un bon point de départ, et les références que nous fournissons permettent aux gens de faire leurs propres recherches sur l'histoire et de nombreux autres sujets.

Merci à tous ceux qui documentent l'histoire sur Wikimedia et à ceux qui soutiennent cet effort dans les coulisses. Nous bénéficions tous de votre générosité pour notre mémoire commune. En documentant et en apprenant notre histoire, j'espère que nous améliorerons notre compréhension de nous-mêmes et de notre potentiel, et que nous pourrons prendre des décisions éclairées sur notre avenir. »[trad 1]

Débats wikipédiens — La Wikipédia en anglais comprend plus de 5 millions d'articles. Selon certaines recherches, 77 % des articles de cette Wikipédia ont été rédigés par 1 % des contributeurs. [1] Leur investissement affectif est donc élevé, ce qui explique que plusieurs débats, qui se déroulent dans les pages de discussion loin des yeux des lecteurs lambda, sont tendus. Dans ce cas, les wikipédiens peuvent déposer un request for comment (Rfc) dans le but de résoudre le conflit. Selon une recherche publiée par des chercheurs du MIT, qui porte sur 7 300 Rfc de 2011 à 2017, plus d'un tiers des Rfc ne sont pas résolus par frustration ou épuisement. Les trois principales raisons qui expliquent l'abandon sont l'inexpérience, l'indifférence des contributeurs expérimentés et la chamaillerie. [2]

Promo hispanophone — Au milieu du mois de novembre 2018, un clip promotionnel hispanophone de Wikipédia fait le tour des comptes de réseaux sociaux wikimédiens. <On en parle au Bistro.>

Wikisource en français... — a quinze ans. C'est en effet le 24 novembre 2003 que la Wikisource en français a vu le jour. Le premier texte transcrit ? La Déclaration universelle des Droits de l’Homme. [3] Parmi les 50 Wikisources linguistiques, c'est la plus active par le nombre de pages publiées. [4]

Wikibreak permanent — Un chercheur a publié un article sur la rétention des contributeurs. Pourquoi les wikipédiens les plus actifs quittent-ils le projet ? La raison la plus souvent évoquée est le manque de reconnaissance de la part de la communauté scientifique et parmi les professionnels. La Wikimedia Foundation travaille à retenir les nouveaux contributeurs ; elle met peu d'efforts à soutenir les contributeurs les plus productifs. Le chercheur mentionne aussi les conflits interpersonnels comme raison de quitter le projet. [5]

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Améliorer Wikimedia Commons — La Wikimedia Foundation (WMF) a demandé à une conceptrice de site Web, qui a notamment travaillé pour Flickr et Internet Archive, comment améliorer l'expérience Wikimedia Commons. « C'est un système de la taille de Hong Kong (7,3 millions d'habitants), mais il n'a que 14 ans environ. Hong Kong est peuplée depuis des siècles. Tout comme la ville, Commons est plein de coins et de recoins, de labyrinthes, de règles, de signes et de gens qui font leur truc. »[trad 2] Pour elle, au contraire des internautes qui consultent Facebook, les « habitants » de Commons construisent la « ville ». La WMF peut souhaiter changer la façon de faire de Commons, mais les contributeurs d'expérience, eux, pourraient se sentir trahis si le fonctionnement du site venait à changer significativement. Les gens de la WMF mentionnent qu'ils travaillent à mieux faire collaborer Wikidata et Wikimedia Commons. La conceptrice demande comment contourner le domination des moteurs de recherche, peu importe qu'ils soient externes ou internes. Elle observe que l'interface de Commons est conçue et créée à plusieurs mains, l'internaute est donc confronté à des messages conflictuels. Malgré tout, elle juge que Commons est un immense succès.
Selon elle, le système de catégories est un « magnifique désastre »[trad 3] parce qu'il faut naviguer parmi plus de six millions de catégories, 22 millions de fichiers (soit à peu près la moitié) n'étant catégorisés qu'une seule fois (selon une recherche publiée en 2017). Si un internaute trouve une illustration intéressante, il n'y a aucun moyen de naviguer facilement à d'autres illustrations qui partagent le même thème sinon en parcourant les catégories aux noms peu évocateurs (par exemple, « PD-Art (PD-US-1923) » et « Illustrations »).
Elle juge toutefois que le projet d'ajouter des infobox dans les pages de catégories est prometteur (voyez Category:St. Paul's Cathedral). Il n'y a aucune limite au nombre de balises (tags) qu'une illustration peut avoir. Dans Commons, chaque fichier est peu documenté, ce qui rend chaque fichier invisible selon elle. Même si le slogan du mouvement invite n'importe qui à collaborer, la structure de Wikimedia Commons est complexe, très complexe, pour un nouveau contributeur. Elle est renversée de savoir que la communauté du site compte seulement 225 administrateurs pour une communauté totale de 7,2 millions de contributeurs. Elle mentionne que Hong Kong peut compter sur une force policière de 34 000 salariés. Par ailleurs, dans le meilleur des cas pour Commons, la proportion de femmes est d'environ un tiers (33 % de femmes contre 66 % d'hommes), ce qui est problématique.
Elle poursuit en mentionnant que les femmes devraient être mieux soutenues et que leur travail devrait être plus régulièrement mis en valeur. Elle a questionné la décision de mettre en page d'accueil la photo d'une femme nue. L'une des réponses à son commentaire : « Ici c'est Internet, où les opinions des jeunes hommes occidentaux dominent, alors bonne chance pour avoir une discussion entre adultes à ce sujet. »[trad 4] Peu ont répondu positivement à sa critique. Les réponses sont, selon elle, un indice que les décideurs de Commons adhèrent depuis trop longtemps à un système dépassé.
Comment améliorer l'expérience Wikimedia Commons ? En modifiant cinq trucs qui font partie de l'accueil des nouveaux. Elle croit que Flickr connaît du succès parce que ses utilisateurs peuvent facilement communiquer et, de façon automatique, voir ce sur quoi travaillent les autres. Elle observe que le wikicode est rébarbatif et suggère d'ajouter le mot-clé tag, ce qui permettrait aux internautes de caractériser facilement les illustrations.
Selon elle, Wikimedia Commons souffre d'être mené par une oligarchie.

Suppression d'accusation — Le chercheur allemand Alexander Waibel, inventeur d'un type de réseau de neurones artificiels, travaille aux États-Unis. Selon le magazine de langue allemande Fakt, il aurait collaboré à un programme de surveillance mené sous l'égide d'un service secret américain. Il a obtenu que le passage sourcé de son article dans la Wikipédia en allemand soit supprimé. Le juge allemand chargé de l'affaire n'a pas évalué la véracité de l'information, seulement mis en garde contre les propos diffamatoires. La Wikimedia Foundation préfère ne pas faire appel. [6]

(Dé)blocage d'un administrateur« Les administrateurs ne pourront plus se débloquer eux-mêmes s’ils ont été bloqués par quelqu’un d’autre. Cela prévient les potentiels dégâts si quelqu’un prend le contrôle du compte d’un administrateur et que les autres administrateurs ne peuvent pas le bloquer. » (fr)[7] Les administrateurs de la Wikipédia en français ont discuté de quelques scénarios qui pourraient surgir à la suite de cette nouvelle procédure. La décision est critiquée, mais seul le temps dira si elle est pertinente. (fr)[8]

Nouveau wikipédien — Un contributeur de la Wikipédia en anglais rapporte ses expériences de nouveau wikipédien dans un op-ed du Signpost. Au contraire de ce que plusieurs affirment, le nombre de contributions rend la collaboration wikipédienne plus facile [NdE : il fait allusion aux seuils de 50 contributions pour voter et de 500 contributions pour avoir le statut autopatrolled, c'est-à-dire que les contributions soient, de façon automatique, marquées comme relues.] « Wikipédia est un exemple surprenant d'effort de collaboration humaine auquel chacun peut participer. Tous les wikipédiens le savent, mais en entendant cela d'une personne de plus, on conforte encore cette idée. »[trad 5]

Photo de l'activiste indienne Shehla Rashid Shora (en) et d'une intervieweuse que l'auteur du billet, en:User:DiplomatTesterMan, a prise.

Pour lui, la communauté peut se vanter d'avoir dans ses rangs de magnifiques collaborateurs, même si certains utilisent des faux-nez et s'engagent dans des conflits puérils. Il écrit que personne ne souligne, le plus souvent, les efforts wikipédiens. [NdE : C'est en partie vrai parce que les distinctions ne sont pas remises à la suite de procédures formelles, comme les labels AdQ et BA pour les articles. C'est en partie faux parce que j'ai régulièrement observé des mentions remises de façon individuelle.] Nous pouvons faire l'effort de remercier pour souligner une modification (entre autres à partir de l'historique d'une page). Pensée déprimante : Wikipédia n'a que faire de vous ou encore, vous n'êtes pas indispensable. Vous croyez que Wikipédia est pleine de défauts ? Consultez Wikipediocracy pour vous convaincre que vous êtes largement au-dessus de la vérité. En général, si vous êtes optimiste, le contenu de Wikipédia est correct. La partie visible de Wikipédia est la meilleure partie du site, et la seule qui mérite votre attention. Vous êtes excédé de la communauté wikipédienne ? Faites une pause. Le contributeur demande à quoi ressemblera Wikipédia dans cinquante ans ; si vous comprenez l'anglais, parcourez The impending doom of Wikipedia, un texte sur l'inévitable fin apocalyptique de Wikipédia. Il juge que prendre des photos d'évènements, de personnes, de bâtiments... est plus amusant que prendre des selfies.

« Ma première motivation pour commencer à modifier Wikipédia était liée à la création d'un article qui n'existait pas sur la Wikipédia en anglais en 2013. J'avais remarqué que le site apparaissait toujours dans les résultats de mes recherches sur Google, et que l'encyclopédie parvenait toujours à apparaître en tête des résultats de recherche. Après quatre ans d'inactivité, j'ai découvert que certains de mes professeurs à l'université reprenaient mot pour mot les premières lignes des articles de Wikipédia et les utilisaient lors de présentation de classe sans aucune référence à l'origine de cette information et, exemple ultime de leur paresse, un professeur m'a demandé si je pouvais rassembler des informations sur le journalisme d'interprétation. J'ai vite découvert que la seule raison pour laquelle le professeur m'a demandé était probablement parce que Wikipédia n'avait pas de page à l'époque, que j'ai ensuite créée. »[trad 6]

Il a voulu apprendre l'ingrédient secret de Wikipédia, son alpha et oméga. Il conclut qu'il n'y en a pas.
Il a cru qu'en rédigeant des articles à fort potentiel de lecture, il éprouverait de la satisfaction. L'article en:Satyameva Jayate (2018 film), qui a été consulté plus de 2 millions de fois, lui a procuré de la satisfaction. Il reconnaît toutefois que c'est une erreur de soutenir, sur le long terme, sa motivation grâce au nombre de consultations. Que vise-t-il à l'avenir ? Contribuer au moins à 60 % dans l'espace de noms principal, améliorer les articles (même s'il sait que ce processus est perpétuel), réduire le nombre de suppressions d'articles qu'il crée, tirer avantage de sa nationalité indienne, décider s'il est préférable de contribuer anonymement ou en exposant son nom IRL.

Il complète son article en écrivant la prière wiki [trad 7] :

Seigneur, accorde-moi
La Sérénité d'accepter les pages que je ne puis modifier,
Le Courage de changer celles que je puis,
Et la Sagesse d'en connaître la différence.

Amen

WikiCup — La Wikipédia en anglais tient annuellement le concours WikiCup qui demande aux compétiteurs de rédiger des featured articles, des featured lists, des featured topics, des featured pictures, des good articles et des good topics, des brèves in the news (qui paraissent sur la page d'accueil), des brèves did you know (qui paraissent sur la page d'accueil) et des good article reviews. Chaque participant a dix mois pour démontrer son talent. C'est en 2007 que le concours a commencé avec 12 participants. Il a atteint un sommet de 150 participants, nombre qui a décliné dans les dernières années. [9]

Cadenas — La Wikipédia en anglais a modernisé les icônes appliqués aux pages protégées, tout en ajoutant des icônes supplémentaires. Voyez le tableau complet.

Projet:InformatiqueCe portail maintient plusieurs tableaux statistiques intéressants : « Articles chauds », « Tableau d'évaluation », « Pages populaires »...

Résumé cliquable« Vous pouvez maintenant aller à une section depuis le résumé de modification en cliquant sur le nom de la section. Auparavant, vous deviez cliquez sur la flèche. » (fr)[10] Cette caractéristique est vraie pour tout résumé de modification, qu'il soit dans un historique (exemple : « →Courrier du lectorat‎ », « →Brèves ») ou dans un diff (exemple).

Infobox Biographie2 — Le 1er décembre, trois ans et demi après sa création, le Modèle:Infobox Biographie2 est apposé sur un 200 000e article. Plus d'un article biographique sur 3 affiche désormais cette infobox.

ONF — Sur Wikidata, P4606 (« identifiant Office national du film du Canada ») est la propriété dédiée aux identifiants de l'Office national du film du Canada. Les nouveaux modèles {{ONF}} et {{ONFen}} permettent d'insérer automatiquement sur un article un lien externe vers la fiche dédiée sur le site canadien.
Voici une liste des éléments de Wikidata dont P4606 est renseigné, mais qui n'ont pas d'article sur frwiki, en ordre décroissant de liens interlangue :

Courrier du lectorat[modifier le code]

(Il nous fera plaisir de lire les messages déposés ici et, si nécessaire, d'y répondre dans les plus brefs délais.)

  • Après avoir lu la citation plus bas, j'ai eu une réflexion. Jamais la prof n'aurait dit aux élèves : « Allez dehors, cassez le miroir d'une automobile et observez en combien de temps c'est corrigé. », parce qu'elle savait qu'elle s'exposait à quelques problèmes IRL. C'est à cause d'elle et de milliers de vandales virtuels que les institutions tolèrent moins les dégradations dans le Web. — Cantons-de-l'Est discuter [‌opérateur] 24 novembre 2018 à 17:12 (CET)
    « Wikipédia c'est de la merde » disait cette prof en 2009. Dix ans plus tard, à peu de jours près, elle n'aurait probablement plus cette attitude alors que l'encyclopédie a beaucoup évoluée (le Projet:Sources ne date que de 2007). Mieux vaut prendre quelques minutes pour expliquer à ses élèves comment lire les articles en gardant un esprit critique, et leur apprendre à vérifier les sources, plutôt que de les encourager à vandaliser. -- Amicalement, Salix [Converser] 3 décembre 2018 à 14:33 (CET)
    Moi, ce que je me demande, c'est qu'est-ce qui sous-tend psychologiquement/sociologiquement le genre d'attitude qui fait en sorte qu'une personne ou qu'un groupe de personnes décide de créer et mettre en scène elles-mêmes un problème qui, autrement, est, sinon inexistant, du moins très rare, pour dénoncer les failles de quelque chose. Cela se produit dans plusieurs domaines. Ainsi, on connait la chanson pour Wikipédia, où profs et journalistes le font régulièrement, et on le voit, sinon dans la vraie vie, du moins dans plusieurs séries télévisées américaines depuis le début des années 2000, où des éléments plus ou moins renégats du gouvernement décident de mettre en scène des attentats terroristes pour mieux justifier la dérive sécuritaire dans leur pays. Un autre exemple, moins extrême, est cet utilisateur qui avait vandalisé volontairement des modèles fortement utilisés sur enwiki pour que la communauté en vienne par la suite à aller contre sa nature en protégeant les modèles utilisés sur plusieurs pages (Cantons avait couvert cette nouvelle mais je n'arrive pas à la retrouver dans les archives). --- Simon Villeneuve 4 décembre 2018 à 13:26 (CET)
    On peut rajouter les manipulations de barbouze style Cambridge Analytica et sa maison mère pour créer un climat anxiogène et manipuler les élection: j’ai vu dans un reportage (Arté?) qu’ils avaient fait des trucs du style aller tagger les murs d’un patelin pour créer un climat anxiogène et faire pencher l’électorat à droite. Probablement une mentalité de style « la fin justifie les moyens » et soit un profond mépris/indifférence/haine des règles (dans l’absolu ou des règles en place). — TomT0m [bla] 4 décembre 2018 à 14:45 (CET)
    Tu me fais prendre conscience que j'ai probablement mélangé deux choses : les gens qui veulent faire des « frappes préventives » pour mettre en évidence et « protéger » contre un problème inexistant ou mineur, et qui par conséquent entraînent une escalade des moyens et font en sorte que le problème inexistant ou mineur devient un vrai problème (le genre de réflexion qu'a Batman dans The Dark Knight concernant son ennemi : « le Joker existe parce que j'existe »), et les gens qui créent de toutes pièces des situations leur permettant d'arriver à leur fins (pouvoir, contrôle, domination du monde, etc.).
    C'est surtout le premier cas pour lequel je me pose des questions. - Simon Villeneuve 4 décembre 2018 à 14:59 (CET)
  • Autour des déblocages des administrateurs, attendons un peu l'avancée des discussions. Si un administrateur bloqué ne peut plus se débloquer, les développeurs cherchent encore à savoir quelle serait la bonne limite à mettre en place pour contrôler le nombre de blocage d'administrateurs par jour, etc. De cette manière, les administrateurs compromis pourront être bloqués à temps, même si l'affaire traîne. Sinon, il ne faut pas oublier le rôle des stewards.
    Pour le résumé cliquable, c'était aussi en place avant, mais il fallait cliquer sur la flèche, ce n'était pas très visible...Il y a déjà des contributeurs anglais qui millitent pour l'annulation de cette fonctionnalité, car c'est « trop bleu ». Lofhi [me contacter] 1 décembre 2018 à 23:23 (CET)
    Pour reprendre la métaphore de Cantons ci-dessus, c’est comme si on demandait à faire repeindre un bâtiment public parce que trop bleu. :) Attendons un peu : dans deux semaines on n'en parle plus. Trizek bla 3 décembre 2018 à 12:36 (CET)
  • Si je puis me permettre, dans le résumé de l’op-ed, je suis pas certain que la traduction de « flawed » en « mensonge » soit la bonne (how flawed Wikipedia is). C’est plus de « défaut » au sens large qu’il s’agit je pense, de la qualité des articles aux problèmes communautaires. « Ait plein de défauts » m’aurait semblé plus pertinent. — TomT0m [bla] 2 décembre 2018 à 11:29 (CET)
    TomT0m, Je soutiens votre analyse. J'ai modifié la traduction. Saguameau (discuter) 2 décembre 2018 à 18:10 (CET)
  • Les cadenas anglophones ont changé, et il en va de même pour les francophones. Trizek bla 3 décembre 2018 à 12:36 (CET)
« [quelque part à Nanterre, en 2009, lors d'une formation de C2i] [...] la prof nous avait expliqué à quel point Wikipédia c'était de la merde. Pour le prouver, on devait ajouter des fautes (Jeanne d'arc avait une soeur avec un pied bot) et observer en combien de temps c'était corrigé. »
— Joh Peccadille[1]
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est et Simon Villeneuve.
Citations originales
  1. (en) « In our contemporary world where there are many disputes about history, resources are limited, and sometimes it is difficult to be optimistic about human nature, I am especially grateful for Wikipedia's aspiration to be a place to share neutral, reliable, and verifiable information with an open license.
    Wikimedia has remarkable success at being a collaborative endeavor for the education and information of humanity. Wikimedia content is collaboratively developed by thousands of diverse individuals, many of whom are volunteers and never meet in person. Content that is shared on Wikimedia sites is viewed by millions of people around the world. Although we sometimes caution the public that Wikipedia is not a primary source, for many people Wikipedia seems to be a good starting point, and the references that we provide allow people to perform their own research regarding history and many other topics.
    Thank you to everyone who documents history on Wikimedia, and to the people who support this effort behind the scenes. We all benefit from your generosity to our common memory. By documenting and learning about our history, I hope that we improve our understanding of ourselves and our potential, and can make wise decisions about our future.
     »
  2. (en) « It’s a system that’s about the size of Hong Kong (7.3 million people), but it’s only about 14 years old. Hong Kong has been settled for centuries. Just like the city, Commons is full of nooks and crannies, mazes, rules, signs, and people doing their thing. »
  3. (en) « beautiful disaster »
  4. (en) « But this is the Internet, where the opinions of Western young men dominate, so good luck getting any sort of grown-up discussion about that. »
  5. (en) « Wikipedia is an amazing example of collaborative human effort that everyone can be a part of. All Wikipedians know this, but hearing this from just one more person reaffirms the thought, always.  »
  6. (en) « My first burst of motivation to start editing Wikipedia was related to creating a new article which wasn't there on Wikipedia in 2013. I had noticed that Wikipedia always kept popping up in my Google search results, somehow always managing to appear right at the top of the search results and I felt that this organisation "deserved" to have a page of its own. After a gap of four years the next burst of motivation came when I realised that some of my teachers in college were blatantly picking up matter from the lead of Wikipedia articles word for word and using it as a class presentation without any reference to where that information came from; and just to rub in their laziness even more, the final nail was when a teacher came to me asking if I could collect some matter on interpretative journalism. I soon found that probably the only reason the teacher said that was because Wikipedia didn't have a page on it at the time, which I then created. »
  7. (en) « 

    God, grant me the serenity to accept the pages I cannot edit,
    The courage to edit the pages I can,
    And the wisdom to know the difference.

    Amen

     »
Notes
  1. Ou the poppies blow dans la version imprimée, consulter l'article In Flanders Fields.
Références