Wikipédia:RAW/2018-11-01

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Brèves[modifier le code]

Wikipédia, no 1 sur 100 — Le site Gizmodo publie un article qui recense 100 sites qui ont formé le Web tel que nous le connaissons. Wikipédia arrive bonne première.

« Aucun autre site web majeur n'a tenu sa promesse, tout en restant fidèle à ses idéaux initiaux, comme Wikipédia l'a fait. Le personnel de Gizmodo est basé en Amérique du Nord, et nos choix reflètent notre petite bulle, mais il est indéniable que Wikipédia a eu un effet mondial. Rassembler des millions d'articles dans des centaines de langues sur toutes sortes de sujets est un exploit déconcertant. Le fait que cette encyclopédie gargantuesque soit le fruit d'une coopération de masse, d'un compromis et d'une générosité collective n'est rien de moins qu'un miracle.

Wikipédia a perfectionné son système de rédacteurs bénévoles et ses exigences en matière de citations depuis sa mise en ligne en 2001, et il continuera à le faire dans un avenir prévisible. C'est un organisme autocorrectif qui est parfois sujet à des conneries et au vandalisme, mais qui semble avoir trouvé le moyen de se diriger vers quelque chose de juste et de vrai. Et durant tout ce temps, il s'en est sorti sans faire de publicité ni devenir malveillant.

Nous vivons à une époque où peu de gens semblent s'entendre sur une réalité commune. Wikipédia a travaillé avec diligence à la création d'une sorte de document qui peut être considéré comme une version acceptable de la vérité. Et quand il y a erreur, on peut toujours tenter une modification[trad 1]. »

Logos successifs de Wikipédia, de 2001 à aujourd'hui. [1]
Parmi les 100 sites mentionnés, voici une sélection qui pourrait intéresser les lecteurs des RAW :
Position Site Commentaire
90 Stack Overflow S'adresse aux programmeurs
88 Electronic Frontier Foundation Organisme de protection des libertés sur Internet
85 DuckDuckGo Méta-moteur de recherche qui assure protéger les données privées
84 Have I Been Pwned? Est-ce que vos données en ligne ont été compromises ?
82 The New York Times Seul périodique dans la liste
81 WikiHow Recueil de guides simples
75 Projet Gutenberg Bibliothèque de documents électroniques libres
57 WikiLeaks Publication de documents confidentiels
50 Dropbox Service de stockage et de partage de fichiers
48 Vimeo Partage et visionnage de vidéos
41 WebMD Informations sur la santé
27 Google Earth Visualisation de la Terre
25 GitHub S'adresse aux programmeurs
22 NASA Agence spatiale américaine
21 Projet WWW Le Web comme l'a imaginé Tim Berners-Lee
14 IMDb Base de données cinématographiques
11 Snopes Lutte contre les canulars informatiques
10 Myspace De nombreux artistes y déposent leurs compositions musicales
8 Reddit Actualités sociales
6 Twitter Microblogage
5 Internet Archive Bibliothèque électronique et archivage du Web
3 YouTube
2 Google
1 Wikipédia
Le 2 septembre 2018, le musée national du Brésil a été détruit par un incendie majeur.
Photo gracieusement transmise par Felipe Milanez suite à la demande d'un wikimédien.

Musée national du Brésil, RIP — Le 2 septembre 2018, le musée national du Brésil a été le siège d'un incendie qui a détruit la majeure partie de ses collections. Parmi les 20 millions d'artefacts que comptait le musée, seuls 1,5 million d'objets stockés dans un bâtiment séparé ont été épargnés. Ce triste évènement est la conséquence d'un manque criant de ressources depuis au moins 2014. [2] Même si des wikimédiens téléversent depuis des années des photos du musée, leurs efforts ont été insuffisants pour documenter la majeure partie des biens. « Des siècles de patrimoine culturel, y compris des enregistrements de langues mortes et d'anciens artefacts datant de l'époque pré-colombienne, ont été perdus. »[trad 2] « Le musée comprenait également l'une des plus grandes bibliothèques scientifiques du Brésil, avec plus de 470 000 volumes et 2 400 ouvrages rares. »[trad 3] Des internautes demandent à la communauté mondiale de téléverser toute photo de n'importe quel artefact du musée dans Wikimedia Commons. [3]

ACEUM — L'Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), récemment négocié au nom des gouvernements de ces trois pays, prévoit une certaine harmonisation du droit d'auteur en Amérique du Nord. Cela se traduit, notamment, par l'augmentation de 20 ans de la période d'attente au Canada pour qu'une œuvre s'élève dans le domaine public. La période passera donc de vie+50 ans à vie+70 ans. [4]

Capture d'écran de l'historique de l'article en:Donna Strickland. On remarque la proposition de SI à peine cinq minutes après la création de la page en 2014 par le critère CSD G12 (copyright violation).

Nobélisable sans article — La récente attribution du prix Nobel de physique à Donna Strickland soulève des questions sur les critères d'admissibilité des articles de Wikipédia et leur application. En effet, un article sur cette scientifique de haut niveau avait été soumis dès mars 2014 sur Wikipédia en anglais (enwiki), mais il a été supprimé pour des raisons de violation de copyright [5]. Une nouvelle tentative a été effectuée au printemps dernier par un nouveau contributeur. Puisqu'il n'est plus possible pour les nouveaux contributeurs de créer un article sur cette version linguistique, celui-ci a été soumis à relecture et rejeté pour des raisons de manque de notoriété. Ce rejet est a posteriori une erreur, mais les contributeurs de ce service de relecture devaient se pencher sur plus de 4 000 propositions d'articles. [6], [7] <On en parle sur le Bistro>

Dans un op-ed paru dans le Los Angeles Times, la directrice générale de la Wikimedia Foundation, Katherine Maher, discute de la situation, puis s'étend sur le biais des genres.

« [...] permettez-moi de reconnaître que les lacunes de Wikipédia sont absolument réelles. Nos collaborateurs sont majoritairement occidentaux et majoritairement masculins, et ces gardiens appliquent leur propre jugement et leurs propres préjugés. En conséquence, Wikipédia a des dizaines d'articles sur les cuirassés et pas assez sur la poésie. Nous avons une couverture complète sur le football universitaire, mais beaucoup moins sur les marathoniens africains.
En même temps, Wikipédia est, de par sa conception, une chose vivante qui respire — une collection de connaissances que de nombreuses sources, dans leur ensemble, disent qu'il vaut la peine de connaître. C'est donc plus le reflet des préjugés du monde qu'une cause de ceux-ci[trad 4]. »

Maher affirme que des travaux sont en cours pour corriger cette sous-représentation des femmes dans les Wikipédias linguistiques. Elle poursuit :

« Toutefois, les signes de partialité apparaissent de différentes façons. Une étude réalisée en 2015 a révélé que, sur la Wikipédia en angais, le mot « divorcé » apparaît plus de quatre fois plus souvent dans les biographies de femmes que dans celles d'hommes. Nous ne savons pas exactement pourquoi, mais il s'agit probablement d'une multitude de facteurs, y compris la tendance généralisée, tout au long de l'histoire, à décrire la vie des femmes par la relation qu'elles entretiennent avec les hommes[trad 5]. »

Elle demande par la suite la collaboration de tout le monde pour corriger cette sous-représentation, parce que Wikipédia influence dorénavant des milliers de penseurs et même des systèmes d'intelligence artificielle (IA). Dans ce dernier cas, Maher rapporte que 17,82 % des biographies de la Wikipédia en anglais portent sur des femmes. Les IA pourraient donc conclure qu'elles ne pèsent que pour 17,82 % du genre humain.

Nobélisable sans article (bis) — Dans un autre ordre d'idées, trois wikipédiens anglophones, dans un op-ed du Signpost, observent que les médias anglo-saxons ont couvert l'évènement sans trop connaître le fonctionnement de Wikipédia. Par exemple, un média a suggéré la suspension, pour une période de six mois, des droits de vote et de modification de tous les wikipédiens qui ont voté contre la conservation de l'article sur Donna Strickland. Le journal britannique The Times a déclaré que le prix Nobel qu'a reçu Strickland fait suite à une victorieuse guerre d'édition, évènement wikipédien qui n'a aucune incidence sur la décision d'accorder un prix Nobel. Pour sa part, le magazine américain Fortune a déclaré que le brouillon avait été supprimé, alors qu'il suffisait de suivre le lien dans l'article du magazine pour naviguer à l'article de la Wikipédia en anglais (le magazine a toutefois corrigé à la suite d'un courriel l'informant de l'erreur).
Plusieurs journalistes n'ont probablement pas lu les règles de notoriété qui gouvernent la présence d'un article. Dans la Wikipédia en anglais, il ne suffit pas de jouir d'une popularité certaine pour avoir « son » article, d'autres critères s'appliquent. L'absence d'un article sur un scientifique lauréat d'un prix Nobel n'est pas un évènement rarissime. Entre 2007 et 2018, 91 scientifiques ont reçu un prix Nobel, et 12 n'avaient pas d'article avant leur nomination. Dans la foulée du médiatisé fossé des genres, un magazine souligne que plusieurs femmes scientifiques, dont l'astronome Vera Rubin, la généticienne Nettie Stevens, l'astronome Henrietta Leavitt et la physico-chimiste Rosalind Franklin, méritent d'être connues pour leurs travaux remarquables, même si elles n'ont jamais reçu de prix Nobel. [NdE : on peut ajouter à cette liste les « oubliées du Nobel ».]
Les auteurs de l'op-ed poursuivent en donnant cette chronologie :

  • Un premier article sur Donna Strickland paraît dans la Wikipédia en anglais le 5 octobre à 9 h 57, rédigé par un wikipédien anglophone.
  • Deux minutes plus tard, un wikimédien russe crée une entrée Wikidata.
  • Seize minutes plus tard, un wikipédien hispanophone crée un article en espagnol.
  • Quinze minutes plus tard suivent deux articles, un en chinois, l'autre en indonésien.
  • Dans les six heures suivantes, 15 articles en quinze langues sont publiés (dont l'allemand, l'italien, le français, le néerlandais et le portugais).
  • Vingt-quatre heures après la parution de l'article en anglais, on compte pas moins de 26 articles dans 26 Wikipédias linguistiques. Une catégorie est également créée dans Wikimedia Commons.
  • Soixante-douze heures après la parution du premier article, on compte 36 articles et, à la demande d'un wikimédien, l'Optical Society a « libéré » une photo de Strickland.
    « Alors que les médias ont passé les jours qui ont suivi l'annonce de l'attribution du prix Nobel à dénoncer un article qui nous manquait, des éditeurs du monde entier, qui ne parlent pas la même langue et qui n'ont probablement jamais interagi les uns avec les autres, ont mis la main à pâte ; ils ont créé des ressources pour l'accès public au savoir libre sur plusieurs plateformes, dans des dizaines de langues, dont chacune sera, à toutes fins pratiques, éternelle. »[trad 6]
« Nous travaillons fort et nous sommes bons dans ce que nous faisons. Si nous ne l'étions pas, ils ne parleraient pas de nous ; ils parleraient de notre concurrent, sauf que nous n'avons pas de concurrent. Il n'y a personne qui s'efforce autant de donner des connaissances gratuites, et qui réussit à les donner assez bien pour être dans la même ligue que nous, à peine dans le même jeu. Pour les gens qui n'ont pas les moyens de se payer des livres, qui ne vivent pas près d'une bibliothèque, qui ont à peine accès à Internet ou qui ont grandi avec le savoir gratuit comme norme, nous sommes cette norme. »[trad 7]

Un quiz sur les finalistes de Wiki Loves Monuments — Alors que le concours annuel Wiki Loves Monuments touche à sa fin, les images finalistes nous inspirent un petit quiz : dans la galerie ci-dessous, saurez-vous attribuer à chaque photo le pays dans lequel elle a été prise : Allemagne, Autriche, Azerbaïdjan, Croatie, Espagne, France, Inde, Irlande, Lettonie ou Royaume-Uni ?

Quelques finalistes de Wiki Loves Monuments 2018... mais où ces photos ont-elles été prises ?

Wikimedia Endowment — Le milliardaire et philanthrope George Soros a versé 2 millions US$ à la Wikimedia Endowment. « Le fond de dotation n'est pas seulement un moyen pratique de soutenir Wikipédia [...] Mon don représente un engagement envers les idéaux de la connaissance ouverte et l'importance à long terme des sources de connaissances gratuites qui profitent aux gens du monde entier. »[trad 8] [8]

Nuvola-inspired File Icons for MediaWiki-fileicon-doc-alt2.png Payés pour contribuer

Des contributions rémunérées (1) • Des contributions rémunérées (2) • Des contributions rémunérées (3) • Un contributeur sceptique • Le co-fondateur • EthicalWiki • Wiki-PR • Modification des conditions d'utilisation • Belfer Center • Banc De Binary • Vertébroplastie • Orangemoody • Racosch • hémisphère Sud

Wikipédia sous influence ? — Depuis quelques années, des organisations financées par des gouvernements combattent dans le cyberespace. Selon un journaliste de New Statesman, la Chine, la Russie, le Mexique et la Thaïlande seraient engagés dans ce type d'activités surtout à visée politique.

« Cet étrange et nouveau type de marketing militaire aurait fait irruption dans les blogues, les médias sociaux et la presse courante ; presque partout où les gens peuvent être atteints et influencés.
Néanmoins, on observe une énorme exception. La place qu'un milliard de personnes visitent chaque mois, à la recherche non pas d'opinions mais de faits. Le site auquel, en 2014, les gens faisaient plus confiance que BBC News. La destination la plus courante après une recherche sur Google. La source que les géants technologiques consultent lorsqu'ils veulent séparer les faits de la fiction. Si j'étais un guerrier de l'information, je ciblerais immédiatement cette place. Et ça semble pourtant la place où ça se produit le moins souvent. »[trad 9]
Toujours selon le journaliste, Wikipédia serait résiliente face à ce type d'activité, que la communauté wikimédienne combattrait depuis la naissance de Wikipédia, dès 2001.
S'appuyant sur une étude de l'université Stanford, l'auteur avance que la façon la plus efficace d'attaquer les contenus de Wikipédia serait d'infiltrer la communauté wikipédienne. Lorsque des contributeurs gagnent en respectabilité, ils peuvent introduire de fausses informations et même créer des canulars, articles qui seront repris par des médias respectables, les rendant ainsi plus crédibles. Des chercheurs de l'université d'Oxford auraient mis au jour les activités d'une firme de relations publiques qui maintenait en activité 40 000 comptes fictifs, « chacun avec de multiples comptes sur des réseaux sociaux, une adresse IP unique, une adresse Web unique, même une personnalité, des intérêts et un style d'écriture propres. »[trad 10] Poursuivant dans son scénario, le journaliste indique qu'après avoir obtenu ses lettres de créances, un pirate pourrait demander à être nommé par exemple administrateur. Ensuite, il pourrait contester des règlements (sur les sources, sur la neutralité du point de vue, etc.). C'est seulement après avoir accompli ce parcours que le pirate pourrait s'attaquer aux contenus. Jusqu'à maintenant, selon le journaliste, aucun réseau de « pirates » n'a été mis au jour, mais la possibilité est réelle à cause de l'influence de Wikipédia et de la facilité à rejoindre sa communauté.
Logo du sixième anniversaire de Wikidata

6 ans de Wikidata — La base de données libre Wikidata fête son sixième anniversaire à la fin octobre. [9] Ce wiki connaît toujours l'une des plus fortes croissances de l'écosystème Wikimedia. Ainsi, par exemple, elle a dépassé les 30 000 entrées de lexèmes depuis l'arrivée de ces derniers à la fin du mois de mai. <on en parle sur le Bistro>

Statistiques journalières[note 1]
Donnée Wikidata Commons enwiki frwiki
Nombre de modifications 874 058 82 160 168 143 32 259
Nombre de nouvelles entrées 29 805 21 664 9 994 2 333
Diff +1 800 Mo +51 560 Mo[note 2] +26 Mo +7 Mo

Wikisource chez Gallica« Lors des dernières journées du Matrimoine, Wikisource a organisé un atelier dédié aux livres écrits par des femmes. 36 personnes ont travaillé à rendre ces textes plus accessibles, en s’appuyant notamment sur les ressources de Gallica. » [10]

Valeur de Wikimedia Commons — La médiathèque libre comprend plus de 50 millions de médias, que n'importe qui peut réutiliser gratuitement sous des conditions peu restrictives. Des chercheurs, en s'appuyant sur les prix exigés par Getty Images, ont extrapolé la valeur de Wikimedia Commons à plus de 28 milliards US$. Même si leur méthode d'estimation s'appuie sur des hypothèses raisonnables, elle a des défauts. [11]

Image panoramique
Vue depuis le Cap Vert du cratère Victoria de la planète Mars. Ce photomontage est une image remarquable à la fois de Wikimedia Commons et de la Wikipédia en anglais.
Voir le fichier

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Breitbart News — La communauté de la Wikipédia en anglais a décidé d'interdire Breitbart News comme source dans les articles. [12]

Un recordUser:Ser Amantio di Nicolao a modifié plus de 2,7 millions de fois la Wikipédia en anglais, un record toutes Wikipédias linguistiques confondues. [13]

Consultation des souhaits de la communauté pour 2019 — La phase « propositions » de la consultation des souhaits de la communauté pour 2019 s'ouvre du 29 octobre au 11 novembre.

Fonctionnalité bêta — Vous pouvez activer l'assistant de modèles qui « permet d'ajouter rapidement et facilement des modèles aux pages wiki » à partir de l'éditeur visuel.

Community Engagement Insights — La Wikimedia Foundation (WMF) a publié le rapport sur les Perspectives en matière d'Engagement Communautaire de 2018[1] (en).

Wikibase au New Museum — Des wikimédiens, soutenus par Wikimedia Deutschland et l'Alfred P. Sloan Foundation, ont participé à un atelier GLAM où ils ont échangé sur les possibilités de Wikibase, le moteur qui propulse Wikidata. « Quand vous pensez au travail des historiens de l'art ou des chercheurs en génétique, l'installation d'un logiciel de base de données n'est pas la première chose qui vous vient à l'esprit. Pourtant, du 19 au 21 septembre 2018, des wikimédiens, des conservateurs et des scientifiques se sont réunis au New Museum de New York [...] lors d'un atelier de trois jours pour échanger sur une technologie émergente conçue pour stocker et structurer des données libres et accessibles. »[trad 11] [14]

Courrier du lectorat[modifier le code]

(Il nous fera plaisir de lire les messages déposés ici et, si nécessaire, d'y répondre dans les plus brefs délais.)

  • Dommage d'avoir repris telle quelle la citation de Cymbella qui évoque improprement Le Monde (dont l'article n'illustre aucunement son propos), en sus de généraliser à l'excès (« tous les autres [journalistes] »).
    Une ou deux légères retouches (avec l'accord de l'intéressée) et la formule aurait eu davantage d'impact. Enfin, bon... --Guise (discuter) 1 novembre 2018 à 12:05 (CET)
    @Guise Pas de souci pour modifier ou en discuter, c'était une réaction à chaud qui n'était pas destinée à être mise en exergue de la sorte ! - Cymbella (discuter chez moi) - 1 novembre 2018 à 13:29 (CET)
    @Cymbella : oh, une légère modif' comme : « Le problème pour certains journalistes, c'est qu'à l'annonce (...) ») suffirait à nuancer la formule et à traduire parfaitement mon propre sentiment Clin d'œil. Cordialement. --Guise (discuter) 1 novembre 2018 à 13:37 (CET)
    WP:NHP - Simon Villeneuve 1 novembre 2018 à 13:41 (CET)
    Cymbella, Vous êtes l'auteur du passage, alors ne soyez pas timide :-). — Cantons-de-l'Est discuter [‌opérateur] 2 novembre 2018 à 00:41 (CET)

J'aime tellement le cliché de la conque acoustique de Sassnitz qu'il orne mon bureau Windows :-). Saguameau (discuter) 17 novembre 2018 à 21:06 (CET)

« Le problème pour les certains journalistes du Monde et tous les d’autres, c'est qu'à l'annonce du nom du lauréat [du prix Nobel],
ils se basent volontiers sur Wikipédia pour rédiger leur article (la plupart du temps sans citer leur source)
et cette fois-ci, ils ont dû chercher tout seuls des infos sur le récipiendaire, alors ils ne sont pas contents[2] !
 »

Cymbella
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est et Simon Villeneuve.
Citations originales
  1. (en) « There’s no other major website that has fulfilled its promise and stuck to its original ideals the way that Wikipedia has. The Gizmodo staff is based in North America, and our choices on this list reflect our own little bubble, but there’s no denying that Wikipedia has had a global effect. Collecting millions of articles in hundreds of languages about all manner of topics is a baffling accomplishment. The fact that this gargantuan encyclopedia has been pulled together through mass cooperation, compromise, and collective generosity is nothing short of a miracle.
    Wikipedia has refined its system of volunteer editors and citation requirements since it first came online in 2001, and it will continue to do so for the foreseeable future. It’s a self-correcting organism that’s sometimes prone to bullshit and vandalism, but it mostly seems to find a way to steer itself back toward something close to right and true. And all of this time, it’s managed to do this without advertising or becoming evil.
    We live in a moment when few people seem to agree on a shared reality. Wikipedia has been diligently working away at creating some kind of record that can stand as an acceptable version of the truth. And when it gets it wrong, there’s always a chance to make an edit.
     »
  2. (en) « Centuries of cultural heritage, including recordings of dead languages and ancient artifacts from pre-Columbian times, were lost. »
  3. (en) « The museum also held one of the largest scientific libraries of Brazil, with over 470,000 volumes and 2,400 rare works »
  4. (en) « [...] let me acknowledge that Wikipedia’s shortcomings are absolutely real. Our contributors are majority Western and mostly male, and these gatekeepers apply their own judgment and prejudices. As a result, Wikipedia has dozens of articles about battleships and not nearly enough on poetry. We’ve got comprehensive coverage on college football but significantly less on African marathoners.
    At the same time, Wikipedia is by design a living, breathing thing—a collection of knowledge that many sources, in aggregate, say is worth knowing. It is therefore a reflection of the world’s biases more than it is a cause of them.
     »
  5. (en) « But signs of bias pop up in different ways. A 2015 study found that, on English Wikipedia, the word “divorced” appears more than four times as often in biographies of women than in biographies of men. We don’t fully know why, but it’s likely a multitude of factors, including the widespread tendency throughout history to describe the lives of women through their relationships with men. »
  6. (en) « So while the media spent the days following the Nobel Prize announcement decrying an article we were missing, editors from around the world, who share no common language and have likely never interacted with each other, got busy; and they created resources for public access to free knowledge across multiple platforms, in dozens of languages, each of which will last—for all intents and purposes—forever. »
  7. (en) « We are working hard, and we are good at what we do. If we weren't, they wouldn't be writing about us; they'd be talking about our competitor, except we have no competitor. There is no one who tries so hard to give away free knowledge, and manages to give it away well enough that they're even in same ballpark as us, barely in the same game. For people who can't afford books, don't live near a library, barely have internet access, or have grown up with free knowledge being the standard, we are that standard. »
  8. (en) « The Endowment is not just a practical way to support Wikipedia. My gift represents a commitment to the ideals of open knowledge—and to the long-term importance of free knowledge sources that benefit people around the world. »
  9. (en) « This strange, new kind of militarised marketing has broken out on blogs, across social media platforms, in the mainstream press; almost everywhere that people can be reached and influenced.
    Yet there is one enormous exception. The place that over a billion people visit every month in search of not opinions but fact. The site that in 2014 people trusted more than the BBC News. The most common destination following any Google search. The source the tech giants themselves are turning to for help in sorting fact from fiction. If I were an information warrior, it would be the first place I’d target. And it seems to be the place where it is happening the least.
     »
  10. (en) « each one with multiple accounts on social media, a unique IP address, its own internet address, even its own personality, interests and writing style. »
  11. (en) « When you think about the work of art historians or genetics researchers, installing database software is not the first thing that comes to mind. Yet, from 19 to 21 September, Wikimedians, art curators, and scientists gathered at the New Museum in New York City’s Lower East Side for a three-day workshop to talk about an emerging technology designed to make storing and structuring data free and accessible. »
Notes
  1. Données pour la journée du 30 octobre. Pour aujourd'hui, consulter les statistiques de Wikiscan :
  2. Ceci est une estimation faite en approximant le nombre de fichiers ajoutés aujourd'hui (~18 414, en supposant que la proportion de nouveaux fichiers suit la proportion des contributions dans l'espace Fichier:, qui est d'environ 85 %) par un poids moyen de 2,8 Mo par fichier. Ce poids moyen a été calculé par Pyb à partir des informations de c:Special:MediaStatistics. Il concerne les fichiers de type .jpg, qui représentent 86,5 % du contenu de la banque.
Références
  1. Traduction française en cours, commencée le 28 octobre 2018. Toute aide est la bienvenue, en cliquant sur le lien version traduite situé tout en haut de la page.
  2. Cymbella, « Article du Monde », Wikipédia en français,