Vestiges de Roknia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roknia
Dolmen à Roknia
Dolmen à Roknia
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Coordonnées 36° 33′ 00″ nord, 7° 14′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Algérie

(Voir situation sur carte : Algérie)
Roknia
Roknia

Les vestiges de Roknia sont un lieu funéraire de la région de Guelma au Nord-Est de l'Algérie abritant plus de 3000 dolmens (on en trouve 4500 sur tout le territoire français à titre de comparaison) répartis sur 2 km sur le bord d'une falaise.

Description[modifier | modifier le code]

Les vestiges de Roknia sont constitués principalement de dolmens et de menhirs constituant une nécropole qui témoigne d'une occupation de la part d'une civilisation préhistorique.

Lors des fouilles de Jules René Bourguignat en 1868, on y a retrouvé des ossements, des poteries et des bijoux, restes d'une civilisation proche de celle des dolmens en France et au Danemark[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Hubert Nyssen, L'Algérie, Suffolk, SFK, Royaume-Uni, SNayler Books, Bury St Edmunds, (ISBN 2700301072 et 2-7003-0107-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]