Vert-Vert (opéra-comique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vert-Vert (homonymie).
Vert-Vert
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche de Jules Chéret pour la création
Genre Opéra-comique
Nbre d'actes 3 actes
Musique Jacques Offenbach
Livret Henri Meilhac et Charles Nuitter
Langue
originale
française
Sources
littéraires
Vert-Vert de Jean-Baptiste Gresset
Dates de
composition
1869
Création
Opéra-Comique, Paris

Vert-Vert est un opéra-comique en 3 actes de Jacques Offenbach, livret de Henri Meilhac et de Charles Nuitter, créé le à l'Opéra-Comique[1].

Argument[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Interprètes de la création[modifier | modifier le code]

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

Citations et emprunts[modifier | modifier le code]

Mais de nos sœurs, ô largesse indiscrete !
Du sein des maux d'une longue diette,
passant trop-tôt dans des flots de douceurs,
bourré de sucre, et brûlé de liqueurs,
Ver-Vert, tombant sur un tas de dragées,
en noirs cyprès vit ses roses changées.
En vain, les sœurs tâchoient de retenir
son ame errante et son dernier soupir ;
Vert-Vert ou les voyages du perroquet de la visitation de Nevers, chant quatrième
Mais de nos sœurs ! ô largesse indiscrète,
Du sein des maux d’une longue diète,
Passant trop tôt dans des flots de douceurs,
Bourré de sucre et brûlé de liqueurs,
Vert-Vert, tombant sur un lit de dragées,
En noirs cyprès vit ses roses changées.
En vain vos soins tâchaient de retenir
Son âme errante et son dernier soupir.
Vert-Vert, acte I, scène première

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Vert-Vert, Thora Einarsdottir (Mimi), Ann Taylor (Emma), Lucy Crowe (Bathilde), Toby Spence (Valentin), Mark Le Brocq (Binet), Mark Stone (Le Comte d'Arlange), Anne-Marie Owens (Mademoiselle Paturelle), Franck Leguérinel (Baladon), Loïc Félix (Chevalier de Bergerac), Jennifer Larmore (La Corilla), Sébastien Droy (Bellecour), Franck Lopez (Maniquet), Geoffrey Mitchell Choir, Philharmonia Orchestra, Direction de David ParryOpera Rara, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]